Eliminatoires CAN 2021: Le Burkina bat le Malawi

123 0

Les Etalons du Burkina Faso ont battu les Flames du Malawi (3-1) lors de la troisième journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) Cameroun 2021. Franck Lassina Traoré auteur d’un doublé et Bryan Dabo ont marqué pour les Etalons. Gerald Phiri a marqué le but du Malawi.

En s’imposant face au Malawi, les Etalons ont réalisé un grand pas vers la qualification

Un doublé de Franck Lassina Traoré et les Etalons du Burkina Faso s’imposent (3-0) face au Malawi. Après la victoire (1-0) de l’Ouganda face au Soudan du Sud, les Etalons devaient s’imposer pour ne pas se laisser distancer. Mission accomplie pour les poulains de Kamou Malo ce jeudi 12 novembre 2020.

Franck Lassina Traoré avait émis le souhait d’ouvrir son compteur en sélection après ses performances en club avec l’Ajax d’Amsterdam. Objectif atteint à l’occasion de cette troisième journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2021.

Les Etalons ouvrent le score dès la deuxième minute. A la récupération au milieu de terrain, Abdou Razack Traoré glisse le ballon entre deux joueurs adverses pour Franck Lassina Traoré. Seul face au gardien malawite, il envoie le ballon au fond des filets à ras de terre. Il ouvre ainsi son compteur but en sélection (1-0).

Visiblement en forme, il réalise son doublé sur une passe décisive de son ancien coéquipier au centre de formation de Rahimo FC Issa Kaboré. Sur une passe de Abdou Razack Traoré, Issa Kaboré déborde et centre dans la surface de réparation. Franck Lassina Traoré surgit et seul face au gardien, il glisse le ballon sur la droite du gardien malawite qui ne peut rien faire (2-0).

Des frayeurs mais tout va bien

La seule vraie réaction des Flames intervient à la 18ème minute. Babayouré Sawadogo saisit le ballon hors de la surface de réparation. Coup franc sifflé par l’arbitre mauritanien Dahane Beida. Precious Mavuto Sambani tire le coup franc presque sur la ligne au côté gauche de l’entrée de la surface de réparation. Son tir est dévié par Chikoti Chirwa mais Babayouré Sawadogo sauve sur sa ligne de but (18ème min). Le reste du match est maitrisé par les Etalons. Sans solution, l’entraîneur malawite procède à un changement au moment où l’arbitre montre deux minutes de temps additionnel. Rafick Namwera remplace Chimwemwe Idana et  Shumacher Kuwali cède sa place  Miciam Mhone.

Au retour des vestiaires, c’est une équipe visiblement transfigurée qui prend le match en main et contraint les Etalons à jouer dans leur camp pendant près de 15 minutes. Les Etalons se relancent sur une offensive, Cyrille Bayala est abattu dans la surface de réparation. Penalty. Franck Lassina Traoré met la balle au-dessus de la barre transversale.

Le Malawi par contre réduit le score (2-1) sur penalty (75ème grâce à Gerald Phiri). Ce but galvanise les Malawites qui  multiplient les occasions dans le camp burkinabè. Mais Babayouré est dans un beau jour. Les Etalons rassurent finalement leur public en marquant le troisième but (3-1) sur penalty grâce à Bryan Dabo (88ème mn).

Le match s’achève sur ce score favorable aux Etalons qui prennent la tête du classement au même titre que l’Ouganda (7 pts+3). Le Burkina Faso se déplace au Malawi le lundi 16 novembre pour le match retour.



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *