Sotigui 2020 au Burkina  Faso : La soirée VIP avant les awards

183 0

En marge de la soirée de célébration des Sotigui Awards, une soirée VIP a été organisée par le groupe Canal + pour planter le décor de la 5ème édition des Sotigui Awards. Il a été question au cours de cette soirée du vendredi 13 novembre 2020 à Ouagadougou, de célébrer les sept années d’existence du bouquet Canal +  au Burkina Faso.

C’est lors d’une soirée sobre que les acteurs du 7ème art, venus des quatre coins se sont retrouvés afin d’échanger. Musique live, cocktail et apéritifs servis, discours du directeur général de Canal+ Burkina et celui du président du comité d’organisation des Sotigui Awards, tels sont les ingrédients qui ont tenu en haleine les convives de cette soirée.

Canal + marque son engagement à accompagner le cinéma africain

Le directeur général de Canal + Burkina Aymé Makuta, tout en saluant la présence « de la crème » du cinéma africain à cette soirée VIP, a rappelé que le cinéma « est la clé de nos programmes ». Il a expliqué que cette soirée est une occasion pour le groupe Canal + de magnifier le cinéma africain sous toutes ses formes en contribuant de façon significative à la promotion de leur savoir-faire à travers le lancement de la campagne anti-piratage.

« Cette soirée est une opportunité pour le groupe Canal + de réaffirmer son choix de continuer à investir   sur des offres multiples pour le développement du cinéma, notamment dans la production, la coproduction, la diffusion, la formation », a-t-il dit.

Le directeur général de Canal + Burkina Aymé Makuta (à droite) discutant avec l’acteur Issaka Sawadogo – DR

Au cours de ces sept années d’implantation au Burkina Faso, le premier responsable des bouquets Canal + Burkina retient un bilan  satisfaisant. « D’un point de vue commercial, on a eu un succès et on continue d’avoir un succès commercial. Ce qui prouve la suffisance des produits ou services que nous offrons. Ce qui prouve qu’il y a une satisfaction de notre clientèle », s’est-il réjoui.

Le président de l’Académie des Sotigui et président du comité d’organisation des Sotigui Awards,  Kévin Moné, a expliqué que, nonobstant la pandémie à Coronavirus, les Sotigui ont pour but cette année, d’apporter de la gaieté à ce cercle du monde de la culture africaine dans son ensemble.  « Nous avons voulu sauver cette année culturelle parce que durant toute l’année 2020, c’était coronavirus, c’était morose, ce n’était pas évident. Nous avons voulu sauver cette année culturelle parce qu’il n’y a pas que ce qui est négatif en cette année. Il y a aussi un peu de positif, un peu de joie, un peu de célébration », a-t-il dit.

La mission de l’Académie des Sotigui

Du côté des acteurs, le sentiment de satisfaction est le même. Ravis de prendre part à ce rendez-vous des hommes et femmes du 7ème art, c’est l’occasion pour eux de discuter projets pour la suite.

Kevin Moné, l’initiateur des Sotigui

Issaka Sawaogo, acteur du cinéma burkinabè s’est réjoui de cette célébration qui met en lumière les acteurs du monde du cinéma qui, selon lui, contribuent considérablement au développement d’une nation.

« Le métier d’acteur a toujours été valorisé dans le monde entier. C’est une histoire à part entière (…). Le Sotigui Awards est une fierté pour toute l’Afrique », a-t-il dit.

Marie Philomène Nga, originaire du Cameroun, quant à elle, a souligné que les acteurs doivent se valoriser en tant que potentialités africaines. « Il faut qu’on prenne conscience que certains ont les Oscars et dorénavant, l’Afrique a l’Académie des Sotigui sur lequel le monde doit compter pour les acteurs africains et afro descendants », s’est-elle réjouie.

La soirée s’est déroulée dans une ambiance décontractée et rendez-vous a été pris pour la  remise des prix prévue pour le 14 novembre 2020.

Corine GUISSOU (stagiaire)

Burkina24



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *