Elections 2020 au Burkina Faso : La réélection de Roch Kaboré sollicitée dans des villages du Centre-Nord

96 0

Le lundi 16 novembre 2020, des habitants de 10 villages se sont réunis à Vato, à Tikaré (25 kilomètres de Kongoussi), dans la région du Centre-Nord, pour donner une deuxième chance au candidat Roch Marc Christian Kaboré, et faire obtenir la majorité des voix à son parti le Mouvement du Parti pour le Peuple (MPP), à l’Assemblée nationale.

La campagne électorale bat son plein dans les régions du Burkina. Dans la région du Centre-Nord, le Bam, le Mouvement du peuple pour le Progrès (MPP), veut reconduire son candidat Roch Kaboré au palais de Kossyam. Il entend par ailleurs pour les législatives arracher deux  postes de députés, dont un au profit du ministre Siméon Sawadogo.

 Le Chef de Bouyila, représentant le ministre de l’administration territoriale, a saisi l’occasion pour demander à la population d’être « patiente et d’éviter de tomber dans les provocations. C’est dans les urnes qu’on va se connaitre. Il faut que les gens lui donnent une deuxième chance. Ainsi il va montrer aux Burkinabè, ce qu’il est capable de faire», a-t-il indiqué.

Les jeunes se disent prêts à reconduire le candidat Roch Kaboré à Koyssam

Le représentant du candidat aux législatives, dans le Bam, Siméon Sawadogo, a par ailleurs, fait savoir qu’un président qui n’a pas la majorité à l’Assemblée aura un mandat difficile. D’où son souhait que les habitants des 10 villages votent le candidat Kaboré pour la présidentielle, ainsi que son parti, le MPP, pour la députation.

Félicité Ouédraogo, première suppléante sur la liste du parti, a quant à elle, lancé un appel aux femmes. « Le président Roch a dit qu’il travaille avec les femmes. Il implique les femmes dans le développement de notre pays. C’est une aubaine pour toutes les femmes de voter le président et les députés qu’il demande pour le Bam », dit-elle.

Des habitants de 10 villages de Tikaré se sont réunis à Vato

Le directeur de campagne et maire de Tikaré, Alfred Sawadogo, veut convaincre les populations de voter le candidat Roch Kaboré. Les  habitants de 10 villages regroupés à Vato ont soumis leurs doléances à savoir la réhabilitation du CSPS, la construction de routes et une couverture des réseaux téléphoniques.

Les autorités coutumières et religieuses ont souhaité des élections apaisées

« Nous voulons les (Ndlr les populations) convaincre qu’en lui permettant de faire cinq ans de plus,  il va montrer beaucoup plus de réalisations au profit des populations (…). En tant que Burkinabè responsable, connaissant les forces et faiblesses de mon pays, je collecte les informations et je transmets aux responsables qui en temps opportun, ils vont voir par rapport aux capacités objectives ce qu’ils peuvent effectivement réaliser. Faut pas dire à tout bout de champ que tout ce que vous avez demandé, vous allez l’obtenir. Mais nous  prenons le temps de collecter toutes les doléances des populations dans cette campagne politique. Mais mobilisons-nous d’abord pour montrer au président et à son parti que nous allons leur apporter un soutien ferme et indéfectible. Une fois qu’ils auront le pouvoir,  ils auront une caution nationale et internationale. Ce qui va leur donner des possibilités supplémentaires au-delà de nos budgets ».

Alfred Sawadogo, Directeur de campagne et maire de Tikaré

Irmine KINDA

Burkina24



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *