Zéphirin Diabré à Gaoua : « Dès le 23 novembre au matin, ceux qui nous attaquent vont savoir qu’il y a un garçon à Kossyam »

132 0

A J-5 des élections présidentielle et législatives du 22 novembre 2020, l’Union pour le Progrès et le Changement (UPC) et son candidat Zéphirin Diabré ont amorcé le dernier virage de leur campagne. Et c’est Gaoua dans le Sud-Ouest que les rugissements « des lions » se sont fait entendre ce mardi 17 novembre 2020.

En route pour leur campagne régionale du Sud-Ouest à Gaoua, Zéphirin Diabré et son équipe de campagne ont fait des escales pour galvaniser leurs militants, soit à travers des meetings comme ce fut le cas à Boromo dans la province des Balé, à Dano et à Dissin dans le Ioba, soit à travers un bain de foule comme à Diébougou dans la Bougouriba.  

A ces différentes escales, le candidat de l’UPC a présenté un Burkina Faso mal en point à ses militants du fait selon lui de la mauvaise gestion du pouvoir par le régime du Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP). « Vous savez ce qu’il y a, vous savez ce qu’il faut faire », a répété Zéphirin Diabré à ses militants, leur demandant de confier les rênes du pouvoir à son parti, l’Union pour le Progrès et le Changement pour « un nouveau départ » pour le Burkina Faso.

Et pour ce nouveau départ, Zéphirin Diabré dit compter beaucoup sur son électorat du Sud-Ouest, qu’il qualifie d’hommes et de femmes connus dans l’histoire du Burkina Faso pour leur constance, leur courage, leur intégrité, leur fidélité et leur loyauté.

« Ça fait grand plaisir pour moi et pour l’UPC d’être ici pour prendre ce nouveau départ. Le sud-ouest, c’est le bastion et le foyer incandescent de l’UPC. Et il faut que le 23 novembre, le Sud-Ouest connaisse le foyer et le bastion incandescent de l’UPC. Nous voulons ici du 100% », a déclaré Zéphirin Diabré dans une Place de la Nation de Gaoua drapée aux couleurs de son parti. Aux législatives de 2016, en effet, le parti du lion avait décroché au moins une place de député dans chacune des 4 provinces de la région.

« Avec la mobilisation que j’ai vue ici dans le Sud-ouest, je peux dire que le renvoi du MPP est déjà décidé à partir du 22 novembre », se congratule le candidat qui avait occupé la deuxième place à l’élection présidentielle de 2015 avec 29,56% des voix.

Zéphirin Diabré donne rendez-vous à ses militants du Sud-Ouest à Kossyam

Dans un discours séducteur, le candidat de l’UPC a décrit son parti comme un parti qui travaille, qui réfléchit, qui cherche, qui se documente, qui s’informe, qui analyse, qui planifie, qui organise et qui met en oeuvre.

Son programme de 353 pages en main, Zéphirin Dabiré, comme ses militants l’ont rebaptisé à Dissin, a prêché développement et progrès du Burkina Faso, à ce meeting régional du Sud-Ouest.

Faisant de la lutte contre le terrorisme son premier chantier, Zéphirin Diabré a envoyé un message fort aux terroristes depuis la Cité du Bafudji. « Dès le 23 novembre 2020 au matin, ceux qui nous attaquent vont savoir qu’il y a un garçon à Kossyam », promet-il.

Pour ce qui est de la réconciliation nationale, son deuxième chantier, Diabré a pris l’engagement de mettre en place un gouvernement de réconciliation nationale et de lancer les travaux d’un forum de réconciliation nationale.

La lutte « implacable » contre la corruption boucle le trio des chantiers prioritaires ‘’du Lion à la crinière dorée’’. « On ne doit plus laisser quelqu’un prendre l’argent de l’Etat construire des bunkers et acheter des voitures », prévient-il.

La création de la banque des femmes, la formation à l’auto-emploi des jeunes, la révolution industrielle et agricole ainsi que la révolution hydraulique et la création d’une chambre des affaires coutumières et ancestrales au profit de la chefferie coutumière, complètent le tableau des promesses faites par Zéphirin Diabré et son parti à leurs militants du Sud-Ouest.

Avant de prendre congé d’eux, Zéphirin Diabré a invité les représentants de son parti dans les bureaux de vote à être intègres et vigilants pour ne pas laisser les autres candidats leur voler leur victoire.

Maxime KABORE

Burkina 24



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *