Côte d’Ivoire : Le Burkina Faso honoré à travers Hamed Sawadogo

143 0

En Côte d’Ivoire, la Paix est célébrée le 15 novembre de chaque année. Ainsi, la Journée Nationale de la Paix de cette année 2020 a été marquée par la remise du Prix panafricain Afrik’Connexion. Le Burkina Faso au travers du président national de la jeunesse du Haut Conseil des Burkinabè en Côte d’Ivoire, l’opérateur économique Hamed Sawadogo, a été honoré par le Prix spécial catégorie Association et ONG et ce, pour ses actions en faveur de la paix et de l’intégration des peuples.

Le palmarès de l’édition 2020 de la remise du Prix panafricain Afrik’Connexion est connu depuis le 15 novembre 2020 à Abidjan. Cet évènement s’est par ailleurs appuyé sur le prétexte de la 24ème édition de la Journée Nationale de la Paix pour honorer des personnalités de haut rangs, en l’occurrence la Ministre Anne Désirée Ouloto, de l’Assainissement et de la Salubrité avec le prix de la cohésion sociale dans la région du Cavally. Faisant des valeurs culturelles son credo, cette édition de la remise du Prix panafricain Afrik’Connexion  a réuni des participants de plusieurs pays dont le Burkina Faso, la Tunisie, le Cameroun, le Sénégal, le Togo, le Ghana, le Maroc et  la Côte d’Ivoire, le pays hôte.

Neuf (9) prix catégoriels ont été attribués pour saluer l’activisme de personnalités, issues de secteurs divers, à la promotion de la paix. Au nombre des personnalités distinguées, l’opérateur économique, président de la Jeunesse du Conseil des Burkinabé en Côte d’Ivoire, Hamed Sawadogo a été consacré  dans la catégorie Associations et Ong, «pour ses inlassables actions en faveur de la paix et la cohésion entre les Burkinabè et leurs hôtes Ivoiriens », a expliqué le jury.

Réagissant à cette distinction, Hamed Sawadogo a indiqué le prendre comme un appel à davantage travailler pour l’intégration des peuples africains entre eux. Une invitation à continuer dans le sens de faire de la Paix la religion la mieux partagée. L’heureux récipiendaire a, en outre confié avoir une pensée pieuse pour sa terre d’accueil, la Côte d‘Ivoire, qui passe par une crise politique mais également pour le Burkina Faso son pays natal qui aborde dans quelques jours les élections législatives et présidentielle. « Que les uns et les autres privilégient les initiatives allant dans le sens du respect du caractère sacré de la vie. C’est à ce prix que la Paix ne nous quittera jamais », a-t-il indiqué.

Alassane Bala Sakandé, président de l’Assemblée nationale du Burkina Faso, est le grand lauréat de la deuxième édition du prix panafricain Afrik’Connexion pour la culture et la paix. A cet effet, Benjamin Nana, consul général du Burkina Faso en Côte d’Ivoire, a réceptionné le trophée au nom du récipiendaire absent.

Benjamin Nana, consul général du Burkina Faso en Côte d’Ivoire (à droite), a réceptionné le prix d’Alassane Sakandé des mains du ministre Albert Flindé

Le prix panafricain Afrik’Connexion est une initiative de la Fondation Afrik’Orizon, en collaboration avec la direction régionale de la Culture d’Abidjan et le Bureau ivoirien pour la promotion de l’intégration africaine (Bipia). L’édition 2020 de ce prix a été placée sous le haut patronage du Premier ministre ivoirien, Hamed Bakayoko et le parrainage de Abdoul Karim Sango, ministre burkinabè de la Culture, des Arts et du Tourisme.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Correspondant de Burkina24 en Côte d’Ivoire



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *