Présidentielle 2020 au Burkina Faso : Le mouvement « Roch 20/20, le coup sûr » boucle sa tournée à Vridi-Cité

83 0

Le mouvement  « Roch 20/20, le coup sûr » et son président national Ismaël Ouédraogo ainsi que son président d’honneur ont activement investi le territoire ivoirien le temps de la campagne électorale en vue de la présidentielle du 22 novembre prochain au Burkina Faso. Ce jeudi 19 Novembre 2020, date de la clôture de cette campagne, les responsables dudit mouvement de retour des villes de Bouaké (Centre-Nord) et Soubré (Centre-Ouest) ont choisi Vidri-cité dans la commune de Port-Bouët à Abidjan pour boucler la boucle de leur opération de séduction en faveur du candidat Roch C. Kaboré.

Intervenant en premier devant les nombreux militants du MPP, Désiré Yaméogo est revenu sur la tournée nationale du mouvement  « Roch 20/20, le coup sûr » dont il en est le président d’honneur. Faisant échos de ces étapes, il s’est réjoui que le « coup K.O. » en faveur du président Roch Kaboré soit un acquis au regard de la forte mobilisation à la simple invocation de son nom au sein des communautés burkinabè de Bouaké et de Soubré, deux villes constituant par ailleurs des juridictions consulaires du Burkina Faso en Côte d’Ivoire.

« Roch est le candidat de ceux qui veulent la vérité et n’est pas du genre à raconter des choses, du genre à envoyer la mer au Burkina Faso », a ironisé Désiré Yaméogo qui faisait ainsi allusion à la promesse électorale du candidat de l’UPC, Zéphirin Diabré.  « C’est pour la première fois que la diaspora du Burkina Faso va voter et c’est à mettre sur le compte de Roch Christian Kaboré et nous en tant que membre de cette diaspora, il nous revient de lui exprimer notre gratitude. Comment le lui exprimer ? Il nous revient de le plébisciter par le « un coup K.O. »  au soir du 22 Novembre 2020. Il ne doit pas y avoir de second tour», a-t-il laissé comme mot d’ordre.

Ces mêmes propos ont été renchéris par Ismaël Ouédraogo, le président de ce mouvement et le président national de la jeunesse de la section ivoirienne du MPP, Zabré Pascal.

 

Néha Adelaye, le représentant de Seydou Zagré, le Directeur de Cabinet du candidat Roch C. Kaboré et invité spécial de cette cérémonie a demandé aux Burkinabè de la Côte d’Ivoire de choisir le président sortant du Faso « pour continuer de voir le Burkina Faso dans la prospérité ».

Ce rassemblement a été l’occasion pour les organisateurs de simuler et former grâce à des spécimens de bulletins de vote certains militants du MPP sur comment voter pour leur candidat. Cette étape a été conduite par Zabré Pascal de la jeunesse MPP en Côte d’Ivoire.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Correspondant de Burkina24 en Côte d’Ivoire



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *