Présidentielle 2020 au Burkina Faso: En Côte d’Ivoire, les représentants de l’opposition se disent vigilants

63 0

Présents ce dimanche 22 novembre 2020 dans l’enceinte du Consulat Général du Burkina Faso à Abidjan, les représentants des partis politiques et autres candidat indépendants ont voué une attention particulière à cet évènement majeur. Les responsables des partis de l’opposition ont singulièrement émis des réserves sur l’issue de ce scrutin.

Faisant allusion au projet du « Un coup K.O. » du MPP, Zinsoné Marcel, secrétaire général chargé de la formation de la section ivoirienne de l’UPC dit ses préoccupations : « Nous nous inquiétons de ce que le MPP compte faire. Ce n’est pas de manière logique que le MPP cveut gagner les élections (…). Nous sommes informés. Le Cfop (Ndlr: Chef de File de l’Opposition Politique) a donné une conférence de presse et nous suivons ses directives pour qu’il n’y ait pas de fraude », a prévenu ce responsable de l’UPC en Côte d’Ivoire.

Même son de cloche du côté du CDP-Côte d‘Ivoire. Pour Kindo Issiaka, secrétaire général adjoint du parti de Blaise Compaoré, « ils rêvent debout. Le MPP rêve debout. Un coup K.O. par rapport à quoi, s’interroge-t-il, on verra ! Dans trois à quatre heures de temps, on verra ».

Du côté de la majorité présidentielle, l’on se dit confiant. Ismaël Ouédraogo, président du mouvement « Roch le coup sûr 20/20 », tout a été mis en branle lors de la campagne pour assurer une victoire écrasante du candidat Roch Christian Kaboré dès le premier tour.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Correspondant de Burkina24 en Côte d’Ivoire



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *