Mali : Des militaires nommés à la tête de la quasi-totalité des régions

496 0

A la faveur du nouveau découpage administratif, le nombre de régions est  passé de 15 à 20. À cet effet, 13 de ces 20 régions sont désormais sous l’autorité de militaires proches d’Assimi Goïta, le vice-président malien chargé des questions de défense et de sécurité. Au Mali, le gouverneur de région est le représentant du pouvoir central.

Les 20 régions au Mali sont désormais coiffées en majorité par des militaires. Jusqu’à un récent passé, ils n’étaient que cinq (5) militaires sur les quinze gouverneurs du pays.

Le colonel Assimi Goïta, le vice-président de la transition en charge des questions de sécurité et de défense, et le ministre de l’Administration territoriale avec qui il est issu de la même promotion, ont été les maîtres d’œuvre de cette vague de nominations de militaires à la tête des régions maliennes.

Ces nominations, selon un proche du vice-président, visent à mettre en œuvre la nouvelle stratégie de défense et de sécurisation des populations maliennes.

Toutefois, ces nominations provoquent des mécontentements dans la classe politique et au sein des défenseurs des droits humains. Ces derniers rappellent que le nom d’un nouveau gouverneur nommé a été cité dans un récent rapport de l’ONU.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24

Source : RFI



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *