11-Décembre dans la région des Cascades : « Banfora se métamorphose pour le bonheur des populations » (Eric Bougouma)

880 0

Une délégation gouvernementale conduite par le ministre d’État, ministre de l’Administration territoriale et de la cohésion sociale, Siméon Sawadogo, est allée s’imprégner de l’évolution des travaux réalisés dans le cadre des festivités du 11-Décembre devant se tenir dans la région des Cascades. C’était à Banfora, le 1er décembre 2020. 

C’est sous un soleil de plomb que la délégation gouvernementale a visité les travaux réalisés dans le cadre de la commémoration du 60e anniversaire de l’accession du Burkina Faso à la souveraineté internationale.

Le ministre des Infrastructures, Eric Bougouma, se réjouit des travaux de route réalisés

Ponctuée d’escales, la visite a notamment permis d’apprécier l’état d’avancement des travaux d’aménagement des voiries dont le lancement est intervenu en mai dernier à Banfora. « Pour toute la région des Cascades, on avait 52 km de rue à bitumer, soit  42 km à Banfora, 5,7 km à Sindou et 5,1 km à Niangoloko. L’ensemble des rues bitumées à Banfora fait un total de 30. La seule rue non bitumée concerne la voie de contournement qui est hors de l’agglomération. Dans la cité des forces vives, nous avons aménagé 3,5 km de route », a expliqué Mathieu Lompo, directeur général de l’Agence des travaux d’infrastructures du Burkina.

« A ce jour, nous avons un taux d’exécution moyen de 92%. La majorité des travaux de voiries sont terminés, il nous reste 2 à 3 rues », a-t-il ajouté. Avant de promettre : « Après le 11-Décembre, nous allons continuer les travaux pour parfaire leur achèvement». A noter que 3 des rues bitumées et sur lesquelles les autorités ont « glissé », desservent la Place de la Nation, les logements sociaux et le lac Tingrela.

Une vue de la salle polyvalente nouvellement construite

De même, une autre rue bitumée dessert l’aire du défilé du 11-Décembre, tout comme les Cascades, sur 4 km. De quoi apporter du baume au cœur du ministre des Infrastructures, Eric Bougouma, qui a affirmé : « Banfora se métamorphose pour le bonheur des populations, grâce à la politique visionnaire des infrastructures du 11-Décembre que le président Roch Marc Christian Kaboré et ses équipes mettent en œuvre depuis maintenant 5 ans. Sur les 42 km de route à aménager à Banfora, nous avons constaté que 38 km sont entièrement achevés et bitumés ».

La grande satisfaction du ministre Eric Bougouma

Le ministre a poursuivi : « Certes, il y a des contraintes géologiques que rencontre l’entreprise BTM. Mais dans l’ensemble, c’est une grande satisfaction, car nous avons vu des travaux de bonne qualité avec des routes dotées de caniveaux et d’éclairage public solaire. Je puis d’ailleurs vous dire, que nous sommes en avance sur les travaux de route par rapport au 11-Décembre précédent ».

« Le revêtement qui a été utilisé, est celui en bicouche au regard de l’enveloppe financière affectée aux travaux », a ajouté « le bulldozer national » avant de relever que « Les infrastructures ont vocation à durer et nous allons continuer à les suivre après le 11-Décembre. Car la vision qui les sous-tend, est une vision d’infrastructures durables ». « Je voudrais féliciter et exhorter les entreprises à mettre tout en œuvre pour que les travaux confortatifs qui restent, soient achevés dans les jours qui suivent », a-t-il conclu.

Les autorités pendant la visite des travaux réalisés

La visite a aussi permis de constater de visu les travaux réalisés dans d’autres secteurs : la salle polyvalente sur une superficie de 2 ha, avec une capacité de 1000 places ; la cité des forces vives ; 204 logements sociaux ; la Place de la Nation d’une superficie de 1,5 ha avec une tribune officielle de 150 places ; etc. De quoi réjouir aussi les ministres Maurice Bonanet et Siméon Sawadogo.

« Les membres du gouvernement sont entièrement satisfaits des travaux réalisés par les différents acteurs », a laissé entendre le ministre d’État. La visite des travaux a pris fin par un détour à l’aire du défilé où, à 10 jours de l’évènement, tribunes officielles et chapiteaux pour le dîner sont en cours d’installation. Avec à un jet de pierres, sur la rue bitumée, une ribambelle de jeunes en répétition du « plat national » à servir au défilé aux différents convives du 11-Décembre.

Adama KABORE

Correspondance particulière



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *