Burkina Faso : L’APFC œuvre  pour la redynamisation du secteur du froid et la climatisation

232 0

L’Association des Professionnels et Acteurs du Froid et la Climatisation (APFC) a tenu une assise ce jeudi 3 décembre 2020 au sein du centre dévaluation et de la formation professionnelle de Ouagadougou. Cette rencontre vise à présenter les activités et acquis de ladite association.

L’Association des Professionnels et Acteurs du Froid et la Climatisation (APFC) a présenté ce jour ses activités acquises lors d’une assise.  Cette assise entre dans le cadre de la redynamisation du secteur du froid et de la climatisation.

 Pour Eli Ouédraogo, président de l’association, l’APFC  ambitionne  promouvoir le secteur et les métiers du froid ainsi que  de la climatisation. Cette promotion consiste à mettre les moyens nécessaires, pour fédérer les acteurs de la chaine dans le respect des normes environnementales.  

« L’APFC est entrée dans une dynamique de regroupement  des experts, ingénieurs, ouvriers, établissements d’enseignement spécialisé, commerçants des accessoires du froid et de la climatisation pour accroitre le développement du secteur », a-t-il  annoncé.

Il  a déclaré  par ailleurs, que pour l’atteinte de ses objectifs l’association a procédé au lancement de plusieurs démarches et activités. Il s’agit, entre autres,  de  l’organisation de la Journée Mondiale du Froid (JMF), d’un  panel sur les métiers du froid  ayant réuni des experts de la sous-région, la  signature d’un partenariat avec le Centre de Formation Professionnelle de Ouagadougou (CFPO) et la  participation de l’association, en septembre dernier, à la création de la faitière des associations africaines œuvrant dans le domaine du froid (l’U-3ARC).

« Plus d’un an après, ce qui nous a été donné de voir sur le terrain montre que nous avions mille raisons de créer cette association », a déclaré Jean Bazié, responsable de la santé/sécurité de l’association.

Il a ajouté que  l’APFC est fière d’avoir, en  plus d’un an, réussi à introduire la chaine du froid dans les débats de politique de développement en Afrique.

L’absence de la chaine de froid au Burkina, occasionne des pertes de produits agricoles, à hauteur de 40-50% et les produits pastoraux à hauteur de 25-30%. C’est pourquoi, l’Association des Professionnels et Acteurs du Froid et de la Climatisation (APFC), créée  le 13 avril 2019, s’est donnée pour objectif de regrouper et organiser les professionnels et les acteurs du froid et de la climatisation afin de  valoriser ce secteur.

Gani BARRY (stagiaire)

Burkina 24

 



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *