Perturbation des cours : La mise en garde du gouvernement

322 0

Le gouvernement burkinabè, à travers le ministère de la communication, a informé dans un communiqué daté du vendredi 04 décembre 2020, qu’il fera tout pour que les auteurs des perturbations de cours et de scènes d’intimidation diverses, répondent devant la justice.

Dans le communiqué rendu public le 4 décembre 2020, il ressort que des jeunes portant des cagoules, se déplacent à moto dans des établissements scolaires de Ouagadougou pour poser des actes de vandalisme.

Tout en rappelant le contexte sécuritaire difficile que connaît le Burkina Faso, le gouvernement a condamné ces actes qui troublent l’ordre public, compromettent le bon déroulement des cours, et mettent en danger les élèves ainsi que les acteurs du monde éducatif.

Par ailleurs, le gouvernement a rassuré la communauté éducative des dispositions prises pour assurer le bon déroulement des activités pédagogiques. Il met également en garde les auteurs desdits actes et fera tout pour qu’ils répondent devant la justice.

Pour finir, le gouvernement a invité les parents d’élèves, les élèves, les personnels de l’éducation à œuvrer ensemble pour éradiquer les actes de vandalisme et d’incivisme dans les établissements scolaires.



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *