Burkina Faso : L’association Afrik Béog kômba s’engage pour la cohésion civilo-militaire

537 0

Dans le cadre de la promotion du vivre ensemble et la collaboration entre les Forces de Défense et de Sécurité (FDS) et les civils, l’association Afrik Béog kômba a organisé, ce jeudi 17 décembre 2020, un festival dénommé « Nuits Atypiques de sécurité et paix en Afrique », (NaSPA). Ce festival, qui est à sa  première édition, se tient du 17 au 20 décembre 2020, à l’espace savane tv Ouaga.

Le festival des Nuits Atypiques de sécurité et paix en Afrique est un évènement culturel et artistique aux contenus atypiques et à caractère civilo-militaire. Selon  le président de l’association afrik Béog Kômba, Ousseni Sawadogo, le festival vise à promouvoir au plan communautaire les valeurs de proximité, de solidarité, de fraternité, de cohésion, de tolérance, du vivre ensemble et du réflexe de franche collaboration entre populations civiles et Forces de Défense et de Sécurité (FDS).

« Au regard de la mission poursuivie par l’association Afrik Béog Kômba, à savoir la promotion du civisme et la paix en Afrique et au Burkina, nous estimons que les communautés ont leur part à jouer et cela en apportant leur soutien aux FDS.  C’est pourquoi, nous avons organisé ce festival pour faciliter le brassage entre population et Forces de Défense et de Sécurité », a-t-il expliqué.

                          « La sécurité est la première des libertés que l’homme puisse avoir »

 La finale de la coupe Maracana « Etalon de la paix » a marqué le début de ces 4 jours de festivités. D’après Ousseni Sawadogo, les activités prévues sont, entre autres,  une animation maquis-grillades-musique, une sensibilisation au don de sang, une projection vidéo sur la promotion des numéros verts, une sensibilisation sur les mesures  barrières du Covid-19.

« La sécurité est la première des libertés que l’homme puisse avoir. Pour parvenir à cette sécurité, il faut la collaboration individuelle et collective de tous les acteurs. Dans ce sens, à mon avis, cette série d’activités, née de cette initiative, va contribuer à rapprocher le peuple des FDS. Ce qui va permettre une collaboration franche », a affirmé le parrain du festival, Paul Sondo, contrôleur de police à la retraite.

L’association Béog Kômba a été créée en décembre 2017, avec pour objectif de promouvoir la cohésion et la paix en Afrique. L’association, composée de plusieurs nationalités, compte à ce jour plus de 1700 membres répartis au Burkina Faso.

Abdoul Gani BARRY (Stagiaire)

Burkina 24



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *