Décorations au ministère de l’énergie : « C’est le travail collectif du ministère qui a été magnifié » (Dr Bachir Ismaël Ouédraogo)

560 0

Les mérites de 60 personnes ont été reconnus et salués par le ministère de l’énergie ce vendredi 18 décembre 2020. A travers ces distinctions, le département du Dr Bachir Ismaël Ouédraogo veut rendre hommage aux hommes et femmes qui se sont démarqués dans l’accomplissement de leurs tâches.

« Avec humilité et honneur », ce sont les mots des 60 récipiendaires après avoir été faits chevaliers de l’ordre du mérite du commerce et de l’industrie avec agrafe énergie. Pour les premiers responsables du ministère de l’énergie, ces décorations sont une manière de motiver les travailleurs. Des récompenses qu’ils ont obtenues en travaillant dans l’union et la cohésion.

 « On tenait à magnifier le travail  qu’ils ont eu à faire. C’est aussi une invite à faire mieux. C’est le travail collectif du ministère qui a été magnifié aujourd’hui, c’est une équipe qui a gagné. Ce n’est pas une seule personne », a souligné le ministre Bachir Ismaël Ouédraogo. Il a aussi indiqué qu’il est « fier de son département et de ses agents ».

« C’est un travail extraordinaire qui a été fait »

Pour le patron du département, d’ « énormes» progrès ont été réalisés en cinq ans dans le domaine de l’énergie.  En ce laps de temps selon le ministre, ils sont passés de 18% à 45% de la population qui ont accès à l’énergie. De 500 000 abonnés au réseau SONABEL, le nombre est allé à 1 million d’abonnés de 2015 à 2020. « C’est un travail extraordinaire qui a été fait », a dit le Dr Bachir Ismaël Ouédraogo.

« Le succès, c’est une équipe. Le one man show n’existe pas. Celui qui réussit, c’est parce qu’il est entouré de personnes de qualité. C’est parce qu’il est entouré de personnes qui ont la même vision. Ici au ministère de l’énergie, nous avons la même vision, la même ambition et la même volonté. C’est pourquoi nous avons pu engranger tous ces résultats en l’espace de 5 ans (…). L’énergie est au cœur du développement. Sans énergie, il est difficile de faire une éducation, une santé, une technologie et une économie de qualité »

Dr Bachir Ismaël Ouédraogo

Du côté des récipiendaires, l’on ne cache pas ses satisfactions. « J’ai des sentiments de reconnaissance et d’humilité. Quand on est choisi, ce n’est pas forcement parce qu’on est le meilleur. Je partage cette médaille avec tous les 2 500 agents de la SONABEL », a exprimé Oumarou Boni, agent à la SONABEL. Pour lui, une médaille ne se gagne pas en travaillant seul mais plutôt en équipe.  

A travers cette cérémonie, le ministre a  invité les autres travailleurs  à prendre exemple sur les heureux du jour. Ces décorations interviennent dans le cadre de la célébration du 60ème anniversaire de l’indépendance du Burkina.

En rappel, le ministère avait récompensé 34 agents en 2019. Par ailleurs, les récipiendaires ont émis la doléance de voir le nombre de travailleurs décorés continuer à croitre dans les années à venir.

Basile SAMA

Burkina 24



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *