Burkina Faso : Sandra Lattouf est la nouvelle représentante de l’UNICEF

360 0

La nouvelle représentante de l’UNICEF Sandra Lattouf a présenté sa lettre de créance au ministère des affaires étrangères ce vendredi 18 décembre 2020.  Avant d’atterrir sur le sol burkinabè, elle était Représentante de l’UNICEF en Gambie.

« C’est un grand honneur de représenter l’UNICEF et porter la voix des enfants ». Ce sont les premiers mots de Sandra Lattouf en tant que représentante de l’UNICEF au Burkina. Selon ses propos, la situation sécuritaire est un facteur qui aggrave la situation de certains enfants qui sont déjà confrontés à d’énormes défis.

Avec plus d’un million de déplacés internes, la situation humanitaire du « Pays des Hommes intègres » s’est dégradée, selon Sandra Lattouf. « La pandémie de COVID-19 vient également ralentir l’acheminement de l’aide, accélérant la dégradation de la situation des familles les plus vulnérables », a-t-elle ajouté.

Sur la collaboration qui existe entre le Burkina Faso et l’UNICEF, Sandra Lattouf a indiqué qu’elle va travailler à améliorer « les acquis de l’excellente coopération ». Elle entend se battre afin d’améliorer la situation des enfants en leur offrant une aide d’urgence complète.

 Comme actions, elle compte s’investir pour offrir un accès aux soins de santé et à une bonne nutrition, à l’eau, l’hygiène et l’assainissement, à une éducation de qualité et un environnement protecteur et durable.

Avant de déposer ses valises au Burkina, Sandra Lattouf a été Représentante de l’UNICEF en Gambie de 2017 à 2020. Avant cela, elle a occupé le poste de Représentante adjointe de l’UNICEF en Sierra Leone de 2015 à 2017. Entre 2012 et 2015, elle a travaillé comme Coordinatrice des urgences au siège de l’UNICEF.

Burkina 24



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *