Burkina Faso : Kadré Désiré Ouédraogo et Ambroise Farama chez Roch Kaboré

671 0

Des candidats malheureux à l’élection présidentielle du 22 novembre 2020 sont allés, le mardi 22 décembre 2020, féliciter le Président élu, Roch Kaboré, deux jours après la proclamation des résultats définitifs de l’élection présidentielle par le Conseil constitutionnel.

Après la première vague aux lendemains du 22 novembre 2020, cette fois-ci, ce sont Eddie Komboïgo du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), Kadré Désire Ouédraogo du parti Agir ensemble et Me Ambroise Farama de l’Organisation des peuples africains (OPA-BF) qui sont allés féliciter Roch Kaboré pour sa victoire.

Tour à tour, les candidats susmentionnés ont attendu la confirmation des résultats par le Conseil constitutionnel pour entamer cette démarche. Le premier à fouler le siège de campagne du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) à Nonsin est Eddie Komboïgo, arrivé en seconde position à la présidentielle. Ensuite, le Président élu a reçu Kadré Désiré Ouédraogo et enfin Me Ambroise Farama.

Lire 👉 Burkina Faso : Eddie Komboïgo félicite Roch Kaboré pour sa victoire

« Cette démarche se veut républicaine et de respect de nos institutions et aussi, a valeur de démontrer que par-delà les divergences d’idées et d’opinions entre les différents candidats que nous étions, nous avons tous à cœur de défendre les intérêts supérieurs de notre pays le Burkina Faso », a indiqué Kadré Désiré Ouédraogo à l’issue de sa rencontre avec Roch Kaboré.

Le candidat du parti Agir ensemble s’est ainsi dit prêt pour défendre les intérêts du pays. Il a ensuite appelé les Burkinabè à ramener la politique à un débat d’idées.  

« Maintenant que les résultats sont officiels et que le Président de la république sortant a été proclamé élu pour les cinq années à venir, nous avons estimé qu’il était de bonne courtoisie de venir le féliciter et souhaiter plein succès pour le mandat à venir ».

Me Ambroise Farama



Ignace Ismaël NABOLE

Journaliste reporter d'images (JRI).

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *