Entreprenariat féminin : Des femmes à la recherche d’opportunités d’affaires

367 0

Le deuxième acte des « 48 heures d’opportunités d’affaires et de financement des femmes entrepreneures » se tient dans la région du Nord. Dans la cité de Naaba Kaango, ce lundi 21 décembre 2020, le département de Laurence Marchal a aussi offert des kits d’installation d’une valeur de plus de 70 millions de FCFA afin de faciliter leur insertion professionnelle à 60 jeunes.

En 2019, la première édition des « 48 heures d’opportunités d’affaires et de financement des femmes entrepreneures » s’est tenue dans la ville de Bobo-Dioulasso. Pour la deuxième fois consécutive, le ministère de la femme a réussi le pari de réunir les femmes afin de les outiller sur les manières à suivre afin de débloquer les sources de financements et du même coup, les circuits pour écouler les productions.

« Cette cérémonie vise à organiser les femmes dans le cadre de l’entreprenariat féminin », a indiqué le gouverneur de la région du Nord, Justin Somé. A ce titre, le département en charge de la solidarité a déjà subventionné les frais de formalisation des entreprises de femmes, octroyé aux femmes du matériel de production suivant leurs secteurs d’activités et opérationnalisé le Fonds d’Amitié et de Coopération Ivoiro-Burkinabè pour la promotion de la Femme pour un montant de 250 millions FCFA.

« La femme est un agent de l’économie locale »

En dépit de ces avancées, d’énormes difficultés subsistent encore et entravent l’essor de la femme. Il y a, entre  autres, le faible taux d’inclusion financière, la méconnaissance des circuits commerciaux et la non maîtrise des stratégies de marketing commercial. Et pour ne pas arranger les choses, la pandémie du Covid-19 a porté le coup de grâce. Face à cela, le gouverneur de la région du Nord a salué la tenue des présentes journées. « Vous savez que la femme est un agent de l’économie locale », a lancé Justin Somé.

A travers la présente activité, les femmes entreprenantes vont suivre des témoignages des femmes modèles. « Il s’agit de venir pour suivre leur exemple et voir quelles sont leurs options », a ajouté le gouverneur de la région du Nord. Il s’agit également  pour le département de Laurence Marchal de remettre des kits d’installation d’une valeur de plus de 70 millions de F CFA afin de faciliter leur insertion professionnelle à 60 jeunes.

Pour le gouverneur de la région du Nord, les bénéficiaires devront « participer activement et  tirer le meilleur possible de cette rencontre » car selon ses propos, les « 48 heures d’opportunités d’affaires et de financement des femmes entrepreneures » sont un « tremplin » pour l’entreprenariat féminin.

Basile SAMA

Burkina 24



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *