Burkina Faso : La 2e session du Comité de revue du programme budgétaire 056 santé publique est ouverte

296 0

Le Ministère de la santé à travers le Comité de revue du programme budgétaire 056 santé publique a entamé sa deuxième session de l’année 2020 à Ouagadougou, le lundi 28 décembre 2020. Au début des travaux de la session, il sera question de revisiter l’état de mise en œuvre des recommandations issues de la première session tenue en juin 2020 et la suite sera consacrée à l’appréciation du plan de travail de l’année 2021.

Ce mercredi 28 décembre 2020 marque l’ouverture de la deuxième session statutaire du comité de revue du programme budgétaire 056 santé publique.

Le programme budgétaire santé publique comprend trois projets, à savoir le Projet de renforcement des services de santé (PRSS), le Projet de construction d’équipement du centre de Gériatrie, et d’un nouveau projet de lutte, de riposte et de préparation au Covid 19, a fait savoir le Dr Estelle Dabiré/Dembélé, représentante du président du comité de revue du programme budgétaire 056 santé publique.

Ces trois projets ont connu une mise en œuvre variée en 2020, selon le Docteur Estelle Dabiré/Dembélé. Elle a précisé que le PRSS est le plus grand des trois programmes cités qui a connu beaucoup de succès. « Il y a eu des difficultés mais dans l’ensemble, le projet a pu mettre en œuvre une bonne partie de ses activités », a confié le Docteur Estelle Dabiré/Dembélé.

Tirer des leçons des expériences passées

Notons que le programme PRSS est financé par la Banque mondiale qui soutient les activités opérationnelles permettant au Ministère de la santé de prendre en charge beaucoup de questions liées à la santé de la mère et l’enfant, selon le Docteur Dabiré.

La deuxième session porte sur l’ensemble des trois projets. Elle consiste à faire le point des activités de 2020 notamment partir de juin « au premier semestre le point a été déjà fait lors du comité de revue. Donc on va s’appesantir sur les six derniers mois et regarder le programme de 2021 », a souligné Estelle Dabiré/Dembélé.

Elle a ajouté que les membres du comité donneront leurs avis et feront des amendements pour réajuster le programme 2021 et surtout, tirer les leçons des expériences passées, voir surtout les manquements pour éviter d’éventuelles difficultés en 2021. « L’objectif de la session est aussi de bien lancer le projet spécifique pour la riposte du Covid-19 qui est à ses débuts et qui prendra son envol en 2021 », a clamé Estelle Dabiré.

Elle a noté également l’avancée des activités de la construction du centre de gériatrie.

Akim KY (Stagiaire)

Burkina 24



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *