Burkina Faso : Le ministère de la culture dresse son bilan 2020

737 0

Ce mardi 29 décembre 2020 a eu  lieu l’ouverture du Conseil d’Administration du Secteur Ministériel (CASEM) du Ministère de la Culture des Arts et du Tourisme (MCAT). Le ministre et ses collaborateurs se sont rencontrés pour évaluer l’état des objectifs fixés en 2020.

Le ministre en charge de la culture Abdoul Karim Sango a estimé que des résultats positifs ont été réalisés sur le plan culturel durant l’année 2020. De nombreuses activités ont été réalisées par le ministère et le chef du département n’a pas manqué de les citer lors de l’ouverture du Conseil d’Administration du Secteur Ministériel (CASEM), ce mardi 29 décembre 2020.

Il s’agit, entre autres, de la tenue d’une rencontre internationale des ministres de la culture du G5 Sahel sur la contribution de la culture dans la lutte contre l’extrémisme violent assortie d’un plan opérationnel, le lancement du premier appel à projet par le Fonds de la mise en œuvre du programme d’Appui aux industries créatives et à la gouvernance de la culture ( PAIC-GC ), la tenue de la deuxième édition du prix de l’entrepreneur touristique.

Aussi, au titre des activités réalisées par le Ministère de la Culture des Arts et du Tourisme, Abdoul Karim Sango a également cité l’inauguration d’un immeuble bâti dans l’enceinte de l’INAFAC, la promotion de la destination et le soutien aux initiatives de promotion extérieure des produits culturels burkinabè et l’élaboration et la diffusion du 3ème rapport Périodique Quadriennal (RPQ).

A travers ce CASEM bilan 2020, les participants comptent s’accentuer sur l’examen du bilan des mesures et actions phares du département pour l’année 2020, l’état d’exécution du PPM (Plan de Passation des Marchés) 2020 du MCAT, l’état d’exécution du budget du MCAT et du Fonds de Téléphonie Mobile (FTM), le rapport de performance 2020 des structures centrales et déconcentrées, les insuffisances et les difficultés qui ont entravé la réalisation des activités.  

Au cours de cette année 2020, dans le cadre de la lutte contre la maladie à coronavirus, le Chef de l’Etat burkinabè Roch Marc Christian Kaboré a mis à la disposition du ministère de la culture des arts et du tourisme, un fonds. Et selon le ministre, la gestion de ce fonds a été transparente.

« Nous nous sommes mobilisés et le chef de l’Etat a entendu notre plaidoyer pour mettre un fonds exceptionnel d’appui de 1 225 000 000 F CFA à la disposition des acteurs culturels afin d’atténuer l’impact négatif du covid-19 sur ces acteurs. Le Burkina Faso est l’un des rares pays où une telle mesure concrète a été prise. Ce budget a été réparti selon les critères arrêtés de façon transparente avec les acteurs et mis à leur disposition», a affirmé le ministre Abdoul Karim Sango.

Deborah BENAO (Stagiaire)

Burkina 24



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *