Burkina Faso : Un nouveau temple pour les fidèles des Assemblées de Dieu

660 0

Ce mercredi 30 décembre 2020 a eu lieu la cérémonie officielle d’inauguration du nouveau temple des Assemblées de Dieu (AD) de Gounghin. Construit sur un site de 975,48m2, le temple compte 1 750 places assises. Ce joyau architectural a coûté plus de 453 millions de F CFA à l’Eglise de Gounghin. La coupure de ruban s’est déroulée sous la présence de plusieurs responsables nationaux et régionaux des Eglises des AD.

C’est dans la nuit du 31 décembre 2008 que le Pasteur principal d’alors, Baowendom Ouédraogo a présenté sa vision de l’agrandissement du bâtiment de l’Eglise qui peinait à contenir les fidèles pour les cultes, selon Emanuel Kalkoumdo, le président du Comité de pilotage de l’extension de l’Eglise de Gounghin (CPEEF).

« Il a fallu onze années pour aboutir à cette réalisation dont la première pierre a été posée le 3 février 2009 », a-t-il ajouté. Emanuel Kalkoumdo a fait savoir que l’idée au départ était d’étendre l’église, mais les échanges ont conduit à la construction d’une toute nouvelle Eglise. « Le bâtiment comporte 6 bureaux, une salle de préparation de la sainte scène, un baptistère, une salle de réunion, deux tourelles du côté nord qui abritent deux salles considérées comme des salles de retraite et de prière », a expliqué Emanuel Kalkoumdo.

En tant que président du CPEEF, il a exprimé sa joie quant à l’aboutissement du projet. « Aujourd’hui, j’ai comme une grosse boule qui est sortie de mon ventre après 11 ans de dur labeur, d’attente et d’espérance. Nous pouvons dire que tout est accompli », a-t-il fait savoir.

« C’est d’ici que tout a commencé »

Pour le Pasteur Baowendom Ouédraogo, le porteur du projet, c’est une grâce de Dieu de rester en vie jusqu’à la réalisation de sa vision. Pour lui, l’exploit de cette réalisation revient à Dieu, auteur de tout œuvre. « Dieu a fait que sa maison soit construite, que son nom soit loué et glorifié », a professé le Pasteur Baowendom Ouédraogo.

« Pour moi, cette dédicace est vraiment spéciale. On a fait beaucoup de dédicaces, mais cette dédicace marque un moment pour interpeller toute l’Eglise des Assemblées de Dieu à s’arrêter, à réfléchir dans le passé  et voir ce que le seigneur a fait durant ces cent ans afin de pouvoir prendre encore le vol, si vous voulez, comme l’aigle pour aller encore plus haut », a confié le révérend Michel Ouédraogo, Pasteur principal de l’église des AD de Gounghin.

Il a signifié que la toute première Eglise des AD a été construite sur le même site qui abrite le nouveau temple et bientôt le siège national des églises des AD du Burkina Faso. « C’est d’ici que tout a commencé, c’est d’ici que la foi des Burkinabè a commencé à grandir », a-t-il indiqué. Le Président national des Eglises des AD du Burkina a profité informer que le centenaire de sa dénomination sera commémoré dans deux jours.

Actuellement, la communauté des Eglises des AD compte « plus de 5000 églises » au Burkina Faso, a affirmé Michel Ouédraogo.

Akim KY (Stagiaire)

Burkina 24



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *