Promotion de l’éducation : ABED international offre trois salles de classes au village de Léguéma

486 0

L’Association pour le bien-être de l’enfance en difficulté (ABED) a procédé à la remise de trois salles de classes équipées à la population de Léguéma, village rattaché à l’arrondissement 3 de la ville de Bobo-Dioulasso le samedi 2 janvier 2021. Selon le donateur, ce geste est le fruit du « leadership » des fils du village bénéficiaire.

Le Président-Fondateur de l’Association pour le bien-être de l’enfance en difficulté (ABED) International Omer Ouédraogo a procédé à la remise officielle de trois salles de classes au village de Léguéma. Lancés le vendredi 25 septembre 2020 plus tôt, les bâtiments érigés au bout de deux mois sur le site de l’Ecole primaire Léguéma sont dotés de rampes d’accès pour les Personnes vivant avec un handicap. A cela s’ajoute un bloc de toilettes pour les bénéficiaires.

« Un accompagnement de A à Z »

Pour Omer Ouédraogo, c’est « un accompagnement de A à Z » que son association veut apporter à ce village pourvoyeur de légumes dans la ville de Bobo-Dioulasso et du reste du Burkina Faso. « Pour une éducation de qualité pour tous, je m’engage à doter cette école d’un forage pour améliorer l’accès des élèves à l’eau et à l’assainissement», a-t-il promis.

Basée en Allemagne, l’ABED intervient également au Bénin avec pour mission de lutter contre les Infections sexuellement transmissibles (IST), la promotion des droits de l’enfant à travers sa réinsertion familiale et scolaire.

Grâce au leadership des fils

Selon le fondateur de l’ABED Omer Ouédraogo, le choix de Léguéma s’explique par le « leadership de ses fils » dont le Secrétaire permanent de l’Autorité de régulation de la commande publique (ARCOP) Tahirou Sanou. Car avant d’entamer son plaidoyer auprès de ABED, ce dernier avait déjà entrepris plusieurs actions de promotion en faveur de l’éducation. Notamment l’organisation annuelle de la Journée de l’excellence dans les villages rattachés à la commune de Bobo.

Les trois salles de classes inaugurées ce jour ont une capacité d’accueil de 210 élèves. L’ensemble du don qui est estimé à 25 millions de francs CFA a été bien accueilli par la population qui a marqué sa présence effective à cette cérémonie.

Aminata SANOU

Correspondante de Burkina 24 à Bobo-Dioulasso

 

 



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *