USCO vs USY : « Nous attendons le rapport du commissaire », selon le président de la Ligue de football professionnel

500 0

Suite à des incidents rapportés lors du match de la 9ème journée de la deuxième division entre l’USCO de Banfora et l’Union sportive du Yatenga (USY), la Ligue football de professionnel (LFP) attend toujours de comprendre ce qui s’est passé avant de statuer selon le directeur exécutif Aboul Karim Ouédraogo.

« J’ai reçu les infos comme tout le monde. J’ai déjà touché les acteurs. En pareille circonstance, il faut attendre les rapports des commissaires du match pour mieux apprécier. Les informations rapportées actuellement peuvent être différentes de ce que le commissaire au match a constaté. Donc, nous attendons le rapport du commissaire », a affirmé le directeur exécutif de La Ligue de football professionnel (LFP) Abdoul Karim Ouédraogo, contacté par Burkina 24.

Prudence

Selon ses informations, le commissaire au match, résidant à Bobo-Dioulasso a rejoint sa base et devrait délivrer son rapport dans les prochaines heures. « Normalement, son rapport doit nous parvenir ce soir ou au plus tard demain matin », a affirmé Abdoul Karim Ouédraogo. Le directeur exécutif se veut prudent par rapport à ce qui est rapporté sur les réseaux sociaux. Pour lui, il faut recouper les différentes versions avant de prendre une décision.

Suivre les procédures

« A notre niveau, on ne peut pas se précipiter pour sanctionner sans avoir compris ce qui s’est réellement passé. Il faut suivre les procédures parce qu’on peut se tromper dans les sanctions, insiste-t-il, la sanction sera différente si c’est un joueur qui va directement provoquer des supporters ou si ce sont des supporters qui entrent sur le terrain et agressent des joueurs ».

Abdoul Karim Ouédraogo assure que la structure qu’il dirige fera tout pour sanctionner tout cas de débordement dans les stades si cela est avéré. Lors de la rencontre de la 9e journée, des incidents auraient eu lieu entre des joueurs de l’Union sportive du Yatenga et des supporters de l’US Comoé à la mi-temps de la rencontre alors que le score était d’un but partout. La rencontre n’a pu se poursuivre.



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *