Conseil Constitutionnel  du Burkina : 3 nouveaux membres installés

135 0

 Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a procédé  ce vendredi 8 janvier 2021, à l’installation de trois nouveaux membres du Conseil Constitutionnel, à Ouagadougou. Il s’agit de Véronique Bayili, Moctar Tall, Sophie Sow, pour un mandat de 9 ans.

Sophie Sow, Moctar Tall, et Véronique Bayili ont successivement  prêté serment ce jour devant le président du Faso, Roch Kaboré, le président de l’Assemblée Nationale,  Bala Sakandé et le Premier Ministre Christophe Dabiré. Le  discours de prestation de serment a été prononcé conformément à l’article 12 de la loi organique n°011-2000/AN portant organisation, composition, attributions, fonctionnement du Conseil Constitutionnel et procédure applicable devant lui.

Ces nouveaux membres sont  nommés pour un mandat unique de 9 ans, au terme de l’article 153 alinéa 2 de la Constitution. Kassoum Kambou, Président du Conseil Constitutionnel  s’est réjoui de leur installation.

« Le conseil constitutionnel se réjouit de ces différentes nominations qui permettent d’assurer la permanence et la continuité de ses activités en tant que gardien de la Constitution et garant des libertés fondamentales», a-t-il affirmé.

Il a par ailleurs informé les trois nouveaux conseillers sur la portée et la délicatesse de leur nouveau statut.

« En prêtant serment, vous prenez envers le peuple burkinabè et vous-mêmes, l’engagement le plus fort qui soit, de demeurer chaque instant fidèle à la mission qui vous a été confiée et les obligations qui en découlent », a déclaré Kassoum Kambou.

Moctar Tall, un des nouveaux conseillers, a exprimé l’espoir de mener à bien leur mission, avec l’accompagnement des anciens membres du Conseil.

Il est à noter que Sophie Sow/So est diplomate de carrière et Moctar Tall est enseignant de Droit Public à la retraite.  Véronique Bayili/Bamouni, quant à elle, est  une magistrate de grade exceptionnel qui, après avoir achevé le mandat d’un membre du Conseil Constitutionnel, a été nommée pour son propre mandat, conformément à l’article 15 de la loi organique n°011-2000/AN.

Josué TIENDREBEOGO et Joël THIOMBIANO (stagiaires)

Burkina 24



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *