Burkina Faso : L’ONI rencontre des Agents Collecteurs Photographes

642 0

La  Direction Générale  de l’Office National de l’Identification (ONI) a tenu une rencontre d’échange avec les  Agents Collecteurs Photographes (ACP) de la ville de Ouagadougou, ce mercredi 13 janvier 2021. Il s’est agi pour l’ONI, de faire un bilan des activités de l’année précédente et recueillir des propositions des collaborateurs pour améliorer le service d’indentification.

Dans le cadre de son programme d’activités 2021, l’Office National d’Identification(ONI) a tenu une rencontre d’échange entre la Direction générale et les Agents Collecteurs Photographes(ACP) de la ville de Ouagadougou. Cette rencontre s’est tenue  au cours de la première  assise annuelle de la structure.

Selon le Directeur Général de  l’ONI Kayaba Aristide Béré, cette rencontre constitue un moyen de réviser les procédures  de sorte à satisfaire les citoyens burkinabè et que les cartes nationales d’identité soient délivrées en toute fluidité. « C’est un cadre pour nous de discuter directement sur le retour rapide des cartes d’identité, décentraliser et rapprocher les centres de production à celle de la collecte.

Car, on a franchi le cap de plus de deux millions de cartes d’identité délivrées en l’année 2020 et qu’en 2021 nous mettrons le cap en donnant le signal à partir de Ouaga et la province du Kadiogo dont 35 sites sont dissimilés sur l’ensemble des 12 arrondissements en raison de l’importance de la carte d’identité pour le citoyen», a-t-il affirmé.

Pour l’amélioration du service, la création de centres dans d’autres localités comme Kaya, Gaoua et Ouahigouya afin que Ouaga et Bobo soient décongestionnés constitue la prochaine étape. Il  s’agit également de permettre à ce que le délai et la célérité  soient respectés. «Il est nécessaire d’ouvrir dans d’autres régions des centres de traitement et de collecte. On se souvient à Fada, n’eut été l’installation d’un centre, un citoyen de Matiacoali désirant se faire établir une carte d’identité devrait parcourir 884 km pour entrer en possession de sa carte », a expliqué Aristide Béré.

Kayaba Aristide Béré a rappelé les conditions de l’obtention rapide de la carte d’identité au Burkina Faso. « Lorsqu’on est dans l’empressement ou autres  contraintes particulières, il est mieux de venir à l’ONI et expliquer aux services de production  pour qu’on puisse délivrer la carte en toute sécurité et toute rapidité», a-t-il annoncé.

Joël THIOMBIANO et Abdoul Gani BARRY (stagiaires)

Burkina24



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *