Ministère de l’Energie, des Mines et des Carrières : Bachir Ouédraogo installé

327 0

Bachir Ismaël Ouédraogo, ex ministre de l’Energie, a été installé dans ses fonctions de ministre de l’Energie, des Mines et des Carrières le vendredi 15 janvier 2021 dans la salle de conférence de l’Agence Nationale d’Encadrement des Exploitations Minières Artisanales et Semi-mécanisé (ANEEMAS), à Ouagadougou. Il sera accompagné par le ministre délégué chargé des Mines et des Carrières, Aimé Zongo.

Oumarou Idani a passé les charges du ministère de l’Energie, des Mines et des Carrières à Bachir Ouédraogo. Scindé en février 2017 en ministère de l’Energie et celui des Mines et des Carrières, les deux départements sont de nouveau incrémentés en un seul ministère.

Pour ce faire, c’est Aimé Zongo, ministre délégué chargé des Mines et des Carrières qui va accompagner Bachir Ismaël Ouédraogo. Le nouveau ministre, pour mener à bien sa mission, compte sur le travail en synergie des agents des deux départements réunis.

Les objectifs de Bachir Ouédraogo sont de faire en sorte que le secteur privé burkinabè occupe une place prépondérante dans le secteur des mines et des carrières et également, il compte accélérer l’électrification rurale au Burkina, en passant par l’acquisition d’une « grande centrale ».

2000 milliards d’exportation d’or en 2020

Après 4 années passées à la tête du ministère des Mines et des Carrières, l’expérience de Oumarou Idani a été « exaltante ».  Il a rappelé des acquis engrangés lors de son mandat, dont l’adoption du nouveau code minier en 2015 et la promulgation de la loi portant commercialisation de l’or et des autres substances précieuses, ainsi que celle de la loi portant fixation du régime des substances explosives à usage civil.

En termes de chiffres, il a indiqué qu’à la date du 31 décembre 2020, 60 tonnes d’or ont été produites par son ministère avec « environ » 2000 milliards d’exportation. Autrement, il a indiqué que le ministère des Mines et des Carrières contribue à hauteur de 15% au budget de l’Etat, soit 322 236 234 799 FCFA en 2020.

Josué TIENDREBEOGO (stagiaire)

Burkina 24



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *