Zéphirin Diabré et Simon Compaoré : « Nous avons décidé tous les deux de nous pardonner et de nous réconcilier »

268 2

Ceci est un communiqué de presse du Président de l’UPC, Zéphirin Diabré, sur le retrait de sa plainte contre Simon Compaoré.

Comme tous les Burkinabè le savent, j’avais déposé une plainte en décembre 2017 contre Monsieur Simon COMPAORE, à l’époque ministre de la sécurité, lors de la crise qui avait secoué notre parti suite à la démission de 13 députés de notre groupe parlementaire.

Il me plaît d’informer l’ensemble  du peuple burkinabè et l’opinion internationale que j’ai eu une rencontre fraternelle avec Monsieur  Simon COMPAORE, et que nous avons décidé tous les deux de nous pardonner et de nous réconcilier.

J’ai demandé à mon avocat d’engager les démarches pour retirer ma plainte.

Je demande aux uns et aux autres de considérer avec nous  que cet épisode est désormais clos et oublié.

Que la paix, la réconciliation et la concorde règnent au Burkina Faso !

Ouagadougou, le 19 janvier 2021

Le Président de l’UPC, Zéphirin DIABRE



B24 Opinion

Les articles signés B24 Opinion sont soumis par nos lecteurs et/ou des libres penseurs et n'engagent que la responsabilité de leurs auteurs.

Article similaire

Il y a 2 commentaires

  1. Ne caricaturons pas ainsi la réconciliation et la cohésion. Votre show est si logique ! On ne voit pas comment il peut en être autrement. Zéphyrin, Ministre d’Etat en équipe avec le MPP continuant de poursuivre le président de ce parti en justice ! Invraisemblable.

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *