Tournée du ministre en charge de l’eau : La période chaude au cœur des préoccupations

215 0

A deux mois de la période de chaleur qui coïncide le plus souvent avec des coupures, le ministre de l’eau et de l’assainissement a effectué une visite des installations de l’Office National de l’Eau et de l’Assainissement (ONEA) ce jeudi 21 janvier 2021. L’objectif pour Ousmane Nacro était de voir les dispositions prises pour répondre aux besoins des Burkinabè à cette période. Il s’est aussi entretenu avec les différents acteurs.

Benedogo, Karpala et Pissy, ce sont les quartiers qui ont reçu la visite du ministre en charge de l’eau. Une sortie qui s’inscrit en droite ligne avec sa vision d’améliorer les services de son département pour le bonheur des populations. Le défi auquel s’est attaqué Ousmane Nacro en cette matinée du jeudi 21 janvier 2021 a été la préparation de l’ONEA  à affronter la période chaude de l’année.

D’un endroit à l’autre, le ministre a pu constater que l’office de l’eau a mis en place un certain nombre de dispositions pour résoudre le problème de manque d’eau en temps de chaleur. Une situation qui a permis au ministre de soutenir « qu’il y  aura de l’amélioration ». « Si la technique ne nous fait pas défaut, cette année devrait être une bonne année pour que ce calvaire qui a été vécu soit un mauvais souvenir », a laissé entendre Ousmane Nacro.

L’équipe ministérielle sur le site de l’ONEA à Karpala

Selon les propos du chef du département en charge de l’assainissement, sa priorité est celle de garantir la disponibilité de l’eau en quantité et en qualité pour les populations. Une position qu’il avait d’ailleurs soutenue lors de son installation le 14 janvier dernier. Pour la période dite chaude qui s’approche, au moins les populations de Ouagadougou et les environnants pourront trouver satisfaction, selon le ministre.

Le ministre rassure

 « Pour la période chaude qui arrive, nous n’allons plus vivre des difficultés d’approvisionnement en eau potable », a lancé Ousmane Nacro après sa tournée. Pour sa toute première sortie, il a été convaincu par ce qui se passe sur le terrain. Et pour arriver à un résultat pareil, l’office de l’eau a entamé des travaux depuis plusieurs années.

Ousmane Nacro et son équipe sur le site de Pissy

Après sa visite terrain, le ministre de l’eau et de l’assainissement a tenu deux rencontres. Une avec les premiers responsables de l’ONEA et l’autre avec les partenaires sociaux. De l’avis du ministre, ces deux rencontres rentrent toujours dans le cadre de l’amélioration du service surtout pour la période chaude qui s’annonce au « pays des Hommes intègres ». « Je suis passé les encourager et les féliciter pour ce que j’ai vu », a ajouté le ministre.

Revenant sur le problème de la double facturation, Ousmane Nacro  a reconnu « l’existence du problème ». Et il entend le résoudre. Cependant, il demande la patience des abonnés.

« C’est une réalité et je crois que nous ne devons pas nous voiler la face. Je dois également dire que des dispositions sont en train d’être prises pour que des solutions soient apportées aux nombreuses préoccupations des clients. Je suis convaincu que bientôt, cela relèvera du passé », a-t-il indiqué.

Basile SAMA

Burkina 24



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *