Législatives en Côte d’Ivoire : Fin des dépôts des candidatures aujourd’hui

256 0

Ce vendredi 22 Janvier 2021 est la date butoir du dépôt des dossiers des candidats à l’élection législative du 06 Mars prochain. La Commission électorale à la demande des partis politiques avait prolongé de deux (2) jours le délai des candidatures en vue du renouvellement des députés à l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire.

L’annonce de la participation de l’opposition ivoirienne à ces élections législatives ne sonne pas avec beaucoup de cohérence après le boycott actif de la présidentielle du 31 Octobre dernier, le mot d’ordre de la désobéissance civile et la création du Conseil National de Transition censé réfuter la victoire du Président Alassane Ouattara.

Alors que le GPS, Groupement et Peuples Solidaires de Guillaume Soro et le Cojep, Congrès panafricain pour la justice et l’égalité des peuples de Charles Blé Goudé ont décidé de s’éloigner de la ligne adoptée par la plateforme de l’opposition mise sur pied par le président du PDCI, Henri Konan Bédié qui est de participer aux prochaines législatives du 06 Mars 2021, au sein de cette même coalition, l’unité prétendue depuis le début de la crise pré et post-électorale est plus que jamais imaginaire.

En effet, le FPI tendance Affi N’Guessan avait récemment accusé le PDCI et l’EDS, une plateforme proche de l’ancien président Laurent Gabgbo de discuter de candidatures uniques entre eux au détriment de leurs autres partenaires politiques de l’opposition. D’où sa décision de se libérer de tout engagement et faire cavalier seul.

L’opposition ivoirienne a, en outre, montré ses difficultés à se conformer au respect de la loi sur la représentativité des femmes qui impose un quota de 30% de candidates à chaque formation politique. Elle devra également gérer les frustrations des candidats non retenus qui devraient se présenter en indépendants. Ce qui n’est pas sans conséquence pour elle.

La Commission électorale publiera les candidatures le 31 janvier avant de les transmettre pour validation au Conseil constitutionnel.

Avant le début de la campagne prévue du 26 février au 4 mars 2021, la publication par la Commission Electorale Indépendante, CEI, des candidatures sera faite le 31 janvier prochain  avant leur transmission au Conseil constitutionnel pour validation.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Correspondant de Burkina24 en Côte d’Ivoire



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *