Côte d’Ivoire : Ouattara à l’hommage aux Casques bleus ivoiriens tombés au Mali

375 0

 Le chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara a marqué sa présence aux côtés de la haute hiérarchie militaire et des parents des soldats tombés au front le mercredi 13 Janvier 2021 dans le cadre de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation au Mali (MINUSMA). C’était ce lundi 25 janvier 2021, à l’Etat- Major des Armées, au Plateau à Abidjan, la capitale économique de la Côte d’Ivoire où s’est tenue la cérémonie d’hommage de la Nation en leur honneur.

Les dépouilles des Sergent-Chef Doumbia Yacouba et Adama Bakayoko, du Sergent Amian Guiégui Bernard et du Caporal Moustapha Bamba sont été officiellement remises à leurs familles respectives ce lundi 25 Janvier 2021 au cours d’une cérémonie dite d’hommage à la Nation présidée par le chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara.

Ces Casques bleus ivoiriens ont été tués le mercredi 13 Janvier dernier non loin de Tombouctou au Mali.

Dans son allocution, le chef d’Etat-Major Général des Armées, le Général de Corps d’Armée, Lassina Doumbia s’est dit convaincu que ces « héros » tués pour le sacrifice de la paix pour « le pays frère du Mali » ne devrait pas émousser l’engagement du reste du contingent ivoirien à poursuivre leur mission « avec détermination et sans faiblesse ».

Il a, par ailleurs, ajouté que la coopération entre les Etats et l’unité d’actions entre les Armées africaines est indispensable pour venir à bout du terrorisme avant de révéler que l’Armée ivoirienne n’avait pas véritablement le choix car « soit elle accepte de se battre dans le désert sablonneux de Tombouctou, de Gao, de Kidal, de Mopti, soit elle sera contrainte de se battre dans les savanes de Tengrela (Nord ivoirien), les forêts de Daloa (Centre-Ouest) ou sur les bords de la lagune Ebrié (Sud)».

Les quatre soldats ivoiriens tués au Mali ont été élevés au grade supérieur au cours de cette cérémonie par le Premier Ministre, Ministre de la Défense Hamed Bakayoko.

Reçu en audience par le Président ivoirien Alassane Ouattara, le représentant spécial du secrétaire général des Nations Unies et chef de la Mission multidimensionnelle des Nations Unies pour la stabilisation du Mali (Minusma), Annadif Khatir Mahamat Saleh, a salué la détermination de la Côte d’Ivoire à “continuer” sa mission de maintien de la paix au Mali.

“Nous nous sommes entretenus avec le président (Alassane Ouattara) pour le remercier et remercier la population ivoirienne, puis présenter nos condoléances aux familles et aux enfants des Casques bleus tués”, a-t-il exprimé à l’issue de leur entretien.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Correspondant de Burkina24 en Côte d’Ivoire



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *