Office National d’Identification : Bientôt un centre de production à Kaya

868 0

Le directeur général de l’Office National d’Identification a tenu une rencontre d’échanges avec les Agents Collecteurs Photographes (ACP) de la région du Centre-Nord ce  vendredi 29 janvier 2021 dans la ville de Kaya. La direction générale de la structure a initié cette rencontre  afin de rendre plus efficace le travail au profit des populations à travers l’appropriation des nouvelles directives.

Dans les prochains jours, la ville de Kaya aura son centre de confection de cartes nationales d’identité. Afin d’outiller les ACP sur les possibles modifications à apporter au système pour améliorer le rendu du travail, la direction a tenu une rencontre d’échanges. « Nous avons voulu comme préalable, nous entretenir avec les agents de première ligne pour qu’on puisse revoir ensemble le nouveau processus de collecte, de traitement et de distribution des Cartes Nationales d’Identité », a expliqué le directeur général de l’ONI,  Aristide Béré.

Selon ses propos, tout cela rentre dans le cadre de la nouvelle politique de déconcentration qui ambitionne rapprocher le service des populations. A long terme, « c’est d’arriver à délivrer le plus rapidement possible les CNIB ».  Et pour y arriver, plusieurs paramètres sont à prendre en compte. Premièrement, il s’agit de la bonne compréhension de la politique de déconcentration par les agents. Ensuite, il faudra s’offrir les moyens nécessaires. A cet effet, l’ONI est en phase d’essai pour l’ouverture de son centre régional de production à Kaya dans les jours à venir.

Revenant sur le nouveau processus, Aristide Béré a expliqué qu’il s’agit d’une nouvelle chaine dans la production qui a pour but de réduire considérablement le délai. « Avec ce nouveau système, il y a un raccourcissement qui se passe. Au lieu que les demandes soient transmises à Ouagadougou, le circuit de distribution va être revu pour que les  demandes s’arrêtent à Kaya et que les productions se passent également à Kaya »,  a-t-il indiqué. A terme, l’ONI devra être capable de délivrer une CNIB à un habitant de la ville de Kaya dans un délai maximum de 7 jours.

Une transformation qui a des conséquences sur le circuit de production au niveau de son aspect technique, administratif et financier. « Désormais, ces agents ne relèveront plus directement du centre de production de Ouagadougou. Ils seront plutôt dans le centre de production de Kaya », a ajouté le directeur général de l’ONI. Il urge alors de fluidifier le nouveau système afin d’éviter les « couacs de démarrage ».

La direction de l’ONI veut accélérer le délai de délivrance des CNIB

Il faut retenir que le centre de production de Kaya est toujours en phase test. Il a une capacité de production journalière de 1 000 cartes.  De l’avis du premier responsable de l’ONI, son ouverture n’est plus qu’une question de jours. Et ce, pour le grand bonheur des populations de la région du Centre-Nord. Aristide Béré espère poursuivre le mécanisme de déconcentration dans d’autres régions.

Basile SAMA

Burkina 24



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *