Education : L’excellence célébrée au CERCLE

439 0

Le Centre d’étude et de réflexion pour collégiens, lycéens et étudiants (CERCLE) a célébré l’excellence le mercredi 3 février 2021, à Ouagadougou. Une soixantaine d’élèves méritants ont reçu des prix.

Placée sous le parrainage de Raymond Naon, représenté par le député Alain Kam la 2e édition du prix d’excellence du Centre d’étude et de réflexion pour collégiens, lycéens et étudiants (CERCLE) a tenu toutes ses promesses. Une soixantaine d’élèves ont été primés dans huit catégories.

Il s’agit respectivement, selon le Père-directeur du CERCLE François Kaboré, du prix de l’excellence, qui concerne les premiers et deuxièmes des quatre classes de troisièmes que compte le CERCLE ; du prix du directeur, qui célèbre les élèves qui incarnent l’honnêteté, l’intégrité et le sens d’un travail bien fait ; du prix Magis, qui récompense les élèves qui ont une évolution sur leurs moyennes ; du prix homme et femme pour les autres, qui invite les élèves à la sociabilité et à l’entre aide ; du prix du groupe théâtral ; du prix du groupe écologie, du prix des formations, qui permet aux récipiendaires de pouvoir participer à des formations tel que l’élevage, la coiffure ; et le prix du parrain, qui est dédié à  l’élève qui a obtenu la meilleure moyenne du baccalauréat.

Député Alain Kam

C’est avec fierté que le député Alain Kam, représentant du parrain, Raymond Naon, a participé à cette cette cérémonie. Il a également fait la promesse d’accompagner l’établissement sans pour autant donner la composition de son prochain don. « Nous sommes dans un établissement. Le cadeau que je vais offrir ne va sortir du cadre de ce que nous connaissons habituellement comme aides qu’on peut apporter à un établissement d’enseignement », a-t-il confié.

Avec une moyenne de 12,19/20 à la session 2020 du baccalauréat, Pélagie Bamouni, a reçu une moto comme prix du parrain. Elle a exprimé toute sa reconnaissance et toute sa joie aux organisateurs, et n’a pas manqué de prodiguer des conseils à ses camarades. « Je suis très heureuse pour ce don. Je les encourage à bosser, à travailler sans tenir compte de leurs conditions de vie ou d’études et à toujours avoir le courage d’avancer », a-t-elle fait savoir. « Demander à chaque fois que vous ne comprenez pas », a ajouté Bamouni. 

Le CERCLE a été créé en 1984 par les pères jésuites de l’église catholique et admet les élèves des classes de troisième et de terminale. Il se veut une école de la seconde chance pour ces élèves qui ont déjà passé au moins une fois un examen (BEPC, Bac) sans succès. Pour le père François Kaboré, Directeur du Centre, cette cérémonie de récompense vise à encourager les élèves à cultiver des valeurs d’intégrité, d’honnêteté et d’abnégation au travail. « Nous voulons célébrer l’excellence de nos élèves et surtout les encourager ; la plupart vienne de famille très modeste », a-t-il laissé entendre.



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *