Burkina Faso : Soumaila Sawadogo place la jeunesse au cœur du vivre ensemble

610 0

« Jeunesse, cohésion sociale, Intégration Africaine et Développement » est le nom de baptême du nouveau-né dans la grande famille littéraire. Soumaila Sawadogo, à travers son œuvre, présente une série de réflexions sur les thèmes du civisme, de la cohésion sociale, de la paix et bien d’autres qu’il pose comme jalon incontournable du vivre ensemble au Burkina Faso et à l’intégration des peuples. La cérémonie de dédicace a eu lieu à Ouagadougou, le vendredi 5 février 2021.

La toute nouvelle œuvre de Soumaila Sawadogo est subdivisée en huit chapitres regroupés en trois grandes parties. La première partie de l’œuvre s’intéresse à la promotion du civisme et la citoyenneté chez les jeunes. La Deuxième partie revient sur l’importance de l’éducation de la tranche jeune de la population dans le processus du développement. Enfin, la troisième porte un regard sur le rôle des acteurs nationaux dans l’intégration des peuples.

Boubacar Dao, critique littéraire et président de la Société des Auteurs, des Gens de l’Ecrit et du Savoir (S.A.G.E.S), a fait la présentation de l’œuvre.

« La jeunesse est une force qui s’ignore »

Éducateur, diplômé en lettres modernes, l’auteur de l’œuvre a exprimé sa conception sur les mécanismes d’un développement participatif en s’appuyant sur la jeunesse qu’il a qualifiée de « maillon incontournable dans le processus de développement local et national ».  Il a incité la jeunesse à une implication rationnelle dans la prise de décisions et dans la chaine de développement au Burkina Faso. « La jeunesse est une force qui s’ignore. Elle ne doit pas laisser les autres décider à sa place », a fait savoir Soumaila Sawadogo.

Au départ, l’idée n’était pas de faire un livre. Mais « j’ai constaté qu’il y’a beaucoup d’engouement autour de mes communications. Beaucoup de personnes demandent mes communications après mes conférences, d’où l’idée d’en faire une œuvre qui va profiter aux lecteurs », a révélé l’auteur du livre.

« Ce livre est un outil pragmatique et didactique »

Le contenu de cet ouvrage a été largement commenté lors de sa présentation. « De mon point de vue, ce livre est un outil pragmatique et didactique en ce sens qu’il met en relief les liens indissociables entre jeunesse, cohésion, intégration africaine et développement », a confié Kevin Bationo, représentant du Ministre délégué chargé de l’intégration africaine et des Burkinabè de l’extérieur, parrain de la cérémonie de dédicace.

Il a ajouté que l’œuvre est digne d’intérêt car « elle s’adresse non seulement à la jeunesse, mais à un public plus large comportant les autorités politiques, coutumières et religieuses, les chercheurs, les universitaires et les Hommes de médias qui doivent s’en approprier », a-t-il souhaité.

Pour finir, Soumaila Sawadogo a informé que l’œuvre est disponible dans des lieux de vente comme la librairie Harmatan Burkina, la Librairie Mercury et aussi chez sa personne au prix unitaire de 5 000 F CFA.

Akim KY (stagiaire)

Burkina 24



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *