Burkina Faso : Deux présumés voleurs lynchés à Guelwongo (AIB)

671 0

Deux jeunes dont l’âge est compris entre 23 et 25, ont été tués le 7 février 2021, à Guelwongo, par une foule en furie. L’acte a été commis après une tentative de vol de moto par deux présumés voleurs.

Dans la région du Centre-Sud précisément à Guelwongo, deux jeunes ont été lynchés, par une foule en furie, ce dimanche 7 février 2021. L’acte est survenu aux environs de 16h dans  la province du Nahouri, a rapporté l’Agence d’Information du Burkina (AIB).

L’AIB a expliqué que deux jeunes qui se sont remorqués sur une moto, ont tenté de retirer la moto neuve d’un passant à Guelwongo. Face à la résistance de la victime et au secours qui se pointait, les agresseurs  se sont retirés.

Dans leur fuite, ils ont heurté une femme sur un vélo avant de se retrouver à terre. C’est ainsi que les deux présumés bandits ont été saisis et lynchés par une foule en colère sans autre forme de procès.

 Avant le forfait, une partie de la population militait pour que les présumés voleurs soient livrés aux groupes d’autodéfense koglweogo. Cependant, ils n’ont pas été écoutés. Ce lundi matin, les parents sont venus chercher les dépouilles de leurs enfants.

Il faut noter que des groupes de bandits transfrontaliers sévissent régulièrement à Guelwongo, un village Burkinabè frontalier avec le Ghana.

Abdoul Gani BARRY (stagiaire)

Burkina 24

 



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Il y a 1 commentaire

  1. Que voulez vous? On est dans un monde ou la loi protège plus le coupable que la victime. Jusqu’à ce que la peine de mort soit aboli au Burkina; Étant donné que la loi est l’opinion ou l’expression de la majorité, ou est le mal?

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *