Burkina Faso : Le gouvernement veut renouer le dialogue avec les transporteurs

Suite à l’annonce de la grève de  l’Union des Chauffeurs Routiers du Burkina Faso, qui est prévue du lundi 22 au 26 février 2021,  Ousséni Tamboura, ministre de la communication, a fait savoir que c’est un sujet  connu. « Le préavis est déposé sur la table du Premier ministre », a-t-il dit.

Le ministre Tamboura a rassuré que le gouvernement est entrain de travailler avec les acteurs du secteur des transports à renouer le dialogue.  

Ousséni Tamboura a d’ailleurs indiqué que des recommandations ont été faites auprès du ministre des Transports. « Nous espérons que nous pourrons faire en sorte que la grève n’ait pas lieu parce que nous aurons développé un dialogue constructif  », a ajouté le porte-parole du gouvernement.

Joël THIOMBIANO  (stagiaire)

Burkina24



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page