Covid-19 au Burkina Faso : La Chine offre  500 000 masques respiratoires et 20 000 kits de réactifs de dépistage

Le mercredi 10 février 2021, l’ambassade de la République Populaire de  Chine a offert 500 000 masques respiratoires et 20 000 kits de réactifs de dépistage au ministère de la Santé.

500 000 masques sanitaires et 20 000 kits de réactifs de dépistage au Covid-19, c’est ce que l’ambassadeur de la République Populaire de la Chine, Li  Jian, a offert au ministère de la Santé au nom du gouvernement son pays. Il a estimé la valeur du matériel à 470 000 dollars US, soit 255 millions de francs CFA. Li  Jian a assuré que la partie chinoise accorde une grande attention à l’évolution de la pandémie au Burkina Faso.

Une deuxième vague de la maladie prévaut depuis décembre 2020 au Burkina Faso. Charlemagne Ouédraogo, ministre de la Santé a reconnu que ce don vient à point nommé. « Nous saluons à sa juste valeur ce don », a-t-il lancé. Il a fait savoir que le matériel sera dédié au personnel soignant, pour renforcer la riposte ainsi que la capacité de diagnostic. « Ces équipements feront l’objet d’une utilisation rationnelle et efficiente par nos services », a assuré le ministre à l’ambassadeur.

« Nous devons rester très vigilants »

Le chef du département de la Santé a rappelé que c’est la énième fois que la RPC apporte du soutien au Burkina Faso, depuis que la pandémie a commencé. Il a pris pour exemples le don d’un lot de 46 respirateurs « il y a 6 mois » et plus longtemps un lot de médicaments, d’équipements de protection, de réactifs et de consommables de laboratoire.

Avec l’apparition des nouvelles variantes du virus à travers le monde, Charlemagne Ouédraogo a appelé à la vigilance. « C’est pourquoi nous devons rester très vigilants et nous équiper en conséquence pour riposter en conséquence,  pour riposter efficacement contre ces nouvelles souches en circulation » a-t-il formulé.

Josué TIENDREBEOGO (stagiaire)

Burkina 24



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page