50 ans du Lycée provincial Bafuji de Gaoua : Le geste des anciens élèves de l’établissement

666 0

Le Lycée provincial Bafuji de Gaoua a 50 ans. Pour marquer l’évènement d’une pierre blanche, les anciens de l’établissement ont entrepris la construction de quatre salles de classes extensibles en R+1. Trois mois après le démarrage des travaux, l’amicale est à la recherche de 16 millions de francs CFA pour achever le bâtiment pour le bonheur des élèves.

Ce qui était un rêve est en phase d’être une réalité. A l’entrée du plus grand lycée de la région du sud-ouest au côté est, poussent des bâtiments. Ce sont quatre salles de classes en construction, un projet initié par l’amicale des anciens du lycée provincial Bafuji de Gaoua.

Le Jeudi 11 février 2021, sur le chantier, quelques ouvriers mènent des travaux. Une centaine d’élèves ont décidé de visiter le chantier. Sur place, les responsables leur ont expliqué le début, l’évolution et les perspectives de finition. Après un exposé, les élèves ont eu l’occasion de poser des questions.

« Ce n’est pas impossible »

Par rapport à la fin des travaux, les responsables du chantier ont indiqué que tout dépend notamment de la disponibilité des ressources financières. Et que le chantier finirait dans deux mois au plus tard.

Le chargé à l’information de l’amicale, Dalou Mathieu, a rassuré que les ainés font des pieds et mains pour leur offrir les salles de classes le plus vite possible. Il a fait savoir que l’amicale recherche actuellement 16 millions de FCFA pour terminer les travaux.

« Actuellement, nous demandons à tous les anciens du lycée, les ressortissants de la région et toute bonne volonté à apporter un soutien qu’il soit financier ou en matériaux de construction ou agrégats. Ce n’est pas impossible. Si l’amicale arrive à mobiliser au-delà de ses attentes, on pourrait même ajouter le R+1 », a-t-il plaidé.

Le proviseur du lycée, le président de l’association des parents d’élèves et certains anciens du lycée étaient également sur les lieux. Interrogé, le président de l’association des parents d’élèves, Nouhoun Sombié  a déclaré que l’initiative de l’amicale des anciens élèves est une œuvre noble.

Il a également souligné qu’au regard des difficultés, l’établissement rencontre notamment les problèmes de places en début d’année. « Si ce projet allait à son terme, ça pourrait beaucoup nous aider », a dit Nouhoun Sombié.

« C’est une belle initiative, au regard du nombre d’élèves dans les classes »

Il a, par ailleurs, lancé un appel à l’endroit des bonnes volontés pour solliciter leur part de contributions afin que ce projet soit une réalité. Et au délégué général des élèves, Sié Franck Da, de renchérir : « C’est une belle initiative, au regard du nombre d’élèves dans les classes ». Ce dernier a interpellé ses camarades à contribuer pour que l’ouverture de ces classes puisse être effective car, dit-il, « nous sommes les premiers bénéficiaires ».

« Cette année, nous avons enregistré près de 800 demandes de places. Mais nous n’avons pu accorder que 62 places ; compte tenu du respect du nombre d’élèves dans les classes », a indiqué le proviseur du lycée provincial Bafuji de Gaoua, Charles Roland Da. Il a tenu à remercier l’amicale des anciens élèves pour l’initiative et dit espérer que les travaux finiront avant la rentrée prochaine.

En rappel, le lycée provincial Bafuji de Gaoua a vu le jour le 21 novembre 1969. Quant à l’amicale des anciens élèves, elle a été créée en 2012 et a pour ambition de cultiver des liens de solidarité, inciter les élèves du lycée à cultiver l’excellence et surtout faire rayonner l’établissement.

Da Mathieu



B24 Opinion

Les articles signés B24 Opinion sont soumis par nos lecteurs et/ou des libres penseurs et n'engagent que la responsabilité de leurs auteurs.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *