Burkina Faso : 312 patrouilles et escortes effectuées par l’armée

Un gendarme a été tué le 9 février 2021 dans la province de la Comoé lors d’une patrouille. Cette information est donnée ce lundi 15 février 2021 dans le point de situation hebdomadaire des opérations de sécurisation (08 au 14 février 2021).

Dans la semaine du 8 au 15 février 2021, les Forces Armées Nationales (FAN) ont réalisé 9 opérations aériennes dont l’appui aérien, le suivi de convoi, et transport et fret,  47 opérations de sécurisation de marchés et lieux de culte, 312 patrouilles et escortes.

Dans cette semaine également un gendarme a perdu la vie dans la province de la Comoé lors d’une patrouille à moto. « Deux (02) gendarmes de la Brigade Territoriale de OUO (Province de la Comoé) ont été pris à partie par des individus armés alors qu’ils effectuaient une patrouille à moto à la sortie de la ville. Les assaillants ont ouvert le feu avant de prendre la fuite, tuant un gendarme. Une unité du détachement militaire de Banfora a été déployée dans la zone pour des opérations de ratissage », lit-on dans le point.

Le 10 février 2021, une unité du détachement militaire de Barsalogho a effectué des opérations de ratissage. Cette opération avait pour objectif de retrouver des individus armés qui ont attaqué et tué deux civils  dans  le village de Kogoyende  situé dans la province du Sanmatenga.

Une unité du détachement militaire de Bourzanga a été déployée pour soutenir les VDP de la localité le 11 février 2021. L’opération a eu lieu, suite à une attaque contre le village de Selnore, province du Bam.

Au cours de cette opération, des moyens roulants et divers matériels ont été récupérés. Les assaillants ont également pris à la fuite lors de ce déploiement de l’unité de détachement.

Le détachement militaire de Matiacoali dans la Province du Gourma a, de son côté, apporté un soutien à une école primaire de la localité à travers un don de matériel didactique et de matériel de nettoyage, le 11 février.

Les Forces Armées Nationales (FAN) ont effectué d’autres activités au cours de la semaine. Il s’agit de leur soutien à la réinstallation de personnes déplacées internes dans certaines localités et l’escorte de ravitaillement au profit de structures privées dans la région de l’Est.



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page