Transfert: Hamed Belem, le quatrième burkinabè de l’USM Alger

142 0

Après quelques semaines d’incompréhensions, de tractations, l’USM Alger et Hamed Belem sont finalement tombés sur un accord. L’international burkinabè a quitté Ouagadougou pour le club algérien où il a paraphé un contrat de deux ans et demi. Hamed Belem devient ainsi le quatrième joueur burkinabè a porté le maillot de l’USM Alger.

Le transfert de Hamed Belem à l’USM Alger est désormais confirmé oubliant le mauvais épisode pendant lequel le joueur avait été découragé de signer en Algérie. Agé de 21 ans, Hamed Belem est déjà comparé à certains joueurs grands joueurs algériens comme Riyad Mahrez. Le club algérien estime avoir réalisé un grand coup. 

Belem n’est pas le premier joueur à évoluer sous les couleurs des rouges et noirs. Hamidou Balboné, ancien joueur de l’Etoile Filante de Ouagadougou (EFO), est le premier joueur à avoir évolué au sein de l’USM Alger avant de rejoindre l’ASO Chlef. Après lui, Alain Siaka Coulibaly (2000) et Alain Nébié (2010) ont également connu une expérience au sein du club algérien.

Cependant le cas de Siaka Coulibaly, gardien de but, a laissé un mauvais souvenir à l’USM Alger. En effet, le club algérien avait été sanctionné en 2000 en Coupe CAF parce que Siaka Coulibaly, passé par l’US Forces armées (USFA), s’était procuré de faux papiers avant de signer en Algérie.

A l’époque, il n’avait pas le droit de quitter le pays en tant que militaire. Lors d’un match face à la JS Ténéré, entraîné par Drissa Malo Traoré dit Saboteur,  le club nigérien a posé une réserve contre son homologue de la Tunisie. L’USM Alger a été suspendue pour cinq ans avant de voir sa peine réduite. Siaka Coulibaly avait passé un mois en prison.



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *