Renforcement de la capacité de production d’eau : Boussé aura bientôt 4 forages

175 0

Dans le cadre du renforcement de la capacité de production d’eau potable de la ville de Boussé, le Ministère de l’Eau et de l’Assainissement (MEA), à travers l’Office National de l’Eau et de l’assainissement (ONEA), et en partenariat avec l’ambassade du Danemark, a procédé au lancement officiel de la réalisation de quatre (04) forages, ce jeudi 18 février 2021.

 

La commune de Boussé enregistre près de 827 abonnés et 16 bornes fontaines alimentées en eau souterraine par 07 forages, dont deux sont opérationnels avec une capacité de 150 m3 par jour pour une demande de 850 m3. Afin de combler le déficit de production en eau potable qui dépasse actuellement 50%, l’ambassade du Danemark, a répondu à l’appel de l’Office National de l’Eau et de l’assainissement (ONEA), par le financement de quatre forages, au secteur 5 de Boussé, Ritengue-palgo.

Le Ministre de l’Eau et de l’Assainissement, Ousmane Nacro a, à l’entame de son propos rappelé que le Danemark n’est pas à son premier partenariat dans le domaine de l’eau et de l’assainissement. « Notre pays à travers l’ONEA a reçu des financements du Danemark pour le renforcement des AEP (Approvisionnement en Eau Potable, Ndlr) des villes de Kaya, Ouahigouya, Kombissiri et Djibo d’un montant total de 1 750.000.000 F CFA », a-t-il souligné.

Le Covid-19 existe toujours au Burkina Faso. Les acteurs de la santé invitent la population à respecter les mesures barrières tel le lavage des mains, à l’eau et au savon pour limiter /stopper la propagation.  Le ministre en charge de l’eau a espéré que la réalisation de ces forages contribuera dans une certaine mesure au respect de ladite mesure.

L’ambassadeur du Danemark et le Ministre en charge de l’eau à la cérémonie officielle du lancement des travaux de réalisation de 4 forages dans la commune de Boussé

A l’occasion de la cérémonie du lancement officiel des travaux de réalisation des quatre forages, le Ministre Nacro ainsi que le Directeur Général de l’ONEA François Kaboré ont pris l’engagement de poursuivre les efforts de mobilisation de la ressource en eau par la réalisation dans les mois à venir de cinq autres forages par le biais de l’ONEA.

Ils ont également annoncé qu’il existe un projet d’approvisionnement en eau, avec la Banque mondiale, au profit de Boussé, Gourcy et Yako, à partir du barrage de Kanazoé.

Un nouveau programme de collaboration avec le Burkina Faso

La population de Boussé est sortie nombreuse à l’occasion du lancement des travaux

Un projet salué par le maire de la commune de Boussé Nicolas Sawadogo, qui a bon espoir de ne plus entendre  parler de problèmes d’eau  dans sa commune. Il n’a pas manqué de remercier également le MEA, l’ONEA et l’ambassade du Danemark grâce à qui ces travaux ont été rendus possibles.

L’Ambassadeur du Danemark, Andersen Steen Sonne, a montré sa satisfaction au vu des avancées des réalisations à Kaya et Ouahigouya. Il a révélé à la fin de son allocution que son pays compte avoir un nouveau programme de collaboration avec le Burkina Faso, sur une période de cinq ans, et avec une enveloppe financière d’une centaine de milliards de F CFA.

Le ministre Nacro a souligné que la réalisation de ces forages s’inscrit également dans le cadre de la mise en œuvre du Plan d’actions pour la gestion de la période chaude de cette année.

Irmine KINDA

Burkina24



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *