Burkina Faso : 96 heures de la Foire Universitaire et Scolaire de Ouagadougou (FUSO)

422 0

La 3e édition de la Foire Universitaire et Scolaire de Ouagadougou (FUSO) aura lieu du 07 au 10 avril 2021 à l’Université Joseph Ki-Zerbo. L’information a été donnée ce vendredi 19 février 2021 à Ouagadougou. Elle est placée sous le thème « Innovation technique et entreprenariat : quelles opportunités pour les jeunes ? ».

Le Club Estudiantin pour l’Innovation et le Développement Durable (CEID) a pour ambition de mettre en lumière le génie burkinabè, et de l’accompagner afin de valoriser le savoir-faire. Dans ce cadre, il organise  la 3e édition de la Foire Universitaire et Scolaire de Ouagadougou (FUSO). L’évènement se tiendra du 07 au 10 avril 2021 au sein de l’Université Joseph Ki-Zerbo.

Les deux premières éditions étaient consacrées aux expositions des réalisations des jeunes, aux compétitions inter-établissements et à l’animation de panels. L’édition qui s’annonce se veut innovante. Il s’agira de lancer  le concours du meilleur jeune étudiant entrepreneur, le concours de la meilleure jeune fille élève et étudiante entrepreneur digitale et celui du meilleur jeune inventeur ou développeur de start-up.

500 jeunes bénéficieront d’une formation

La  FUSO veut donner un coup de souffle aux jeunes à travers un cadre d’expression pour la valorisation de leur potentiel de créativité et d’innovation. Les meilleurs projets seront accompagnés financièrement et 500 jeunes bénéficieront d’une formation dans différents métiers.

« Nous avons voulu faire la discrimination positive en consacrant un concours spécialement à la femme », a ajouté le coordinateur du CEID. Il a invité les autorités à prendre au sérieux le problème de l’entrepreneuriat, car pour lui, il est difficile de résoudre le problème des jeunes à leur place.

Ce projet bénéficie de l’accompagnement du Fonds Burkinabè de Développement Économique et Social (FBDES) et 4 autres partenaires. Cependant, le coordonnateur a souhaité avoir plus d’accompagnement des institutions étatiques et financières et de toute autre personne pouvant apporter un coup de souffle à la FUSO.

Joël THIOMBIANO (stagiaire)

Burkina 24



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *