Burkina Faso : Naaba Kiba propose le mécanisme traditionnel de réconciliation

445 0

Le ministre d’État en charge de la réconciliation nationale et de la cohésion sociale a été reçu en audience ce jeudi 25 février 2021 par Naaba Kiba, Roi du Yatenga. Au cours de cette audience, le monarche a souhaité l’implication des chefs coutumiers dans le processus de réconciliation nationale.

Dans une déclaration lue par son porte-parole, selon le compte rendu rapporté par les services du ministère de la réconciliation nationale, le Roi du Yatenga a estimé que  la réconciliation est un état de fait où chacun doit renoncer à son égo. Il s’agit pour chacun de savoir pardonner, savoir oublier pour aboutir à la paix des cœurs et un meilleur vivre ensemble.

Naaba Kiba a proposé le mécanisme traditionnel de réconciliation. Ce mécanisme sera piloté, selon lui, par les chefs coutumiers dans une structure formalisée par décret présidentiel. Il a également proposé une réparation par les coutumiers des morts violentes dont les crimes de sang.   « Qui veut la paix ne compte pas les tombes », a-t-il cité.



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *