Covid-19 en Côte d’Ivoire : les autorités lancent la campagne de vaccination

313 0

Le pays a réceptionné plus de 500 000 doses du vaccin AstraZeneca la semaine dernière dans le cadre de l’initiative Covax. Cinq (5) millions d’Ivoiriens devraient recevoir, à terme, ce vaccin très controversé sous nos tropiques.

La Côte d’Ivoire a procédé au lancement officiel de la campagne de vaccination contre la Covid-19 ce lundi 1er Mars 2021 au Palais de sports de la commune de Treichville à Abidjan, la capitale économique du pays. Pour donner l’exemple, le secrétaire général de la présidence Patrick Achi, représentant le Président Alassane Ouattara en déplacement en France, a été le premier à recevoir son vaccin. A sa suite, des ministres au nombre de trois (3), des infirmières, des enseignants et des agents de police ont été administré de leur première dose.

Ce sont justement ces couches professionnelles à savoir les personnels de santé, les membres de forces de défense et de sécurité et les enseignants dits personnels de première ligne, qui sont concernés par cette première étape de cette campagne de vaccination qui devrait s’étendre sur une dizaine de jours.

Quatre-vingt (90) sites sur toute l’étendue du territoire national sont affectés à cette vaccination. Abidjan, la capitale économique abrite la majorité des sites d’autant plus que neuf cas sur dix contagions y sont détectés.

La phase deux, elle, touchera les personnes de plus de 50 ans, les porteurs de maladies chroniques et les voyageurs internationaux soit 17% de la population.

La Côte d’Ivoire espère vacciner cinq (5) millions de personnes, soit 20% de sa population. En attendant, c’est 1,5 million d’autres doses de ce vaccin qui devrait être livré dans les prochains jours.

Le vaccin AstraZeneca est fourni gratuitement à travers le programme Covax qui vise à lisser les disparités entre les pays riches et ceux moins nantis dans son acquisition.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Correspondant de Burkina24 en Côte d’Ivoire



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *