Burkina : La chambre de commerce et de l’industrie dresse son bilan de 2020

310 0

La Chambre de commerce et d’industrie du Burkina (CCI-BF) a dressé le bilan de ses activités de 2020 et l’an IV de son Plan stratégique de la mandature 2016-2021. C’était ce mardi 2 mars 2021 à Ouagadougou.

2020 a été l’an IV du Plan stratégique de la mandature 2016-2021 de la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina (CCI-BF). Une année qui a été handicapée au niveau du monde des affaires avec la maladie à coronavirus. Cependant, la CCI-BF a connu un taux d’exécution de 91,56%.

Malgré le Covid-19, « le secteur privé s’est montré dynamique et résilient », a fait comprendre Mahamadi Savadogo, président de la (CCI-BF).

A l’écouter, en 2020 en termes de mobilisation de recettes fiscales et douanières ce sont 1439,6 milliards FCFA qui ont été comptabilisés, contre 1424,9 milliards en 2019. Quant aux investissements directs étrangers nets, ce sont 172,8 milliards FCFA qui ont été enregistrés contre 113,7 milliards FCFA en 2019, selon lui.

En outre, les entreprises créées en 2020 sont au nombre de 15 643 versus 13 137 en 2019. « Ces statistiques nous rassurent sur la concrétisation des projets majeurs annoncés en début de mandature », a lancé le premier responsable de la CCI-BF.

L’opérationnalisation de l’institution de microfinance SAFINE-SA

En termes de perspectives, la CCI-BF a annoncé l’opérationnalisation de la Société d’accompagnement et de financement de l’entreprise (SAFINE-SA). Ainsi, le lancement officiel interviendra le 5 mars 2021.

Par ailleurs, la relance de l’exportation de la mangue par le fret aérien à partir de Bobo-Dioulasso a été opérationnalisée.

Concernant les projets en cours, il s’agit, entre autres, de la construction de certains sièges des délégations consulaires régionales du CCI-BF et l’achèvement des travaux de construction du parking pour véhicules lourds de Akassato au Bénin.

Pour les grands projets d’infrastructures, le président de la CCI-BF a indiqué la poursuite des travaux d’extension et de réhabilitation du port sec de Bobo-Dioulasso et l’avancée du processus de mobilisation du terrain pour la construction du port sec multimodal de Ouagadougou.

Lire également 👉An III de la mandature 2016-2021 : La Chambre de commerce dresse son bilan de 2019

Novembre 2021 connaitra la fin du mandat de Mahamadi Savadogo. Par conséquent, des élections consulaires seront organisées.

En rappel, la 11e édition du Forum Ouest africain de développement des entreprises (Africalia) a été reportée pour 2022 pour cause du Covid-19

Josué TIENDREBEOGO 

Burkina 24



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *