Nigéria : Libération des jeunes filles enlevées dans l’État de Zamfara

300 0

Libérées après avoir été kidnappées  le vendredi 26 Février 2021 dans le pensionnat de l’école secondaire de Jangebe, les 279 écolières de Jangebe sont arrivées dans les locaux du gouvernement de Zamfara, ce mardi 2 Mars 2021.

Toutes parées dans un hidjab bleu, ces pensionnaires de l’école secondaire de Zamfara venaient de passer cinq (5) jours aux mains d’hommes armés spécialisés dans les rapts et des vols de bétail, tout en semant la terreur dans les régions du nord-ouest et du centre nigérian.

Cet enlèvement est le quatrième du genre en seulement trois mois dans ce dortoir féminin. Les conditions de libération de ces jeunes filles n’ont pas été révélées par les autorités de l’État de Zamfara, toutefois, la thèse du paiement de rançon est fortement partagée par certaines opinions.

En décembre 2020, les responsables de l’État de Zamfara avaient négocié la libération des 344 garçons, enlevés par des bandits dans leur pensionnat de l’État voisin de Katsina.

Ce dernier rapt de masse rappelle fort bien celui de Chibok en 2014, orchestré par Boko Haram au cours duquel l’enlèvement de 276 lycéennes avait ému la planète entière.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24

Source : Africanews



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *