Elections municipales au Burkina Faso : Vers un report en mai 2022

443 0

Le Burkina Faso va vers le report des élections municipales au mois de mai 2022. Le Conseil des ministres a adopté le 3 mars 2021 un projet de loi demandant au Parlement une prorogation d’un an des mandats des élus locaux.

Les élections municipales ne se tiendront pas en mai 2021 comme prévu. Conformément à ce que le Premier ministre a annoncé il y a quelques semaines, le scrutin sera reporté au mois de mai 2022. Le gouvernement a en effet adopté ce 3 mars un projet de loi qui sera soumis à l’Assemblée nationale afin de prolonger d’un an  le mandat des élus municipaux et régionaux.

Selon Ousséni Tamboura, ministre porte-parole du gouvernement, ce texte “vise à demander à l’Assemblée nationale la prorogation du mandat des élus locaux municipaux et régionaux pour un an, de sorte à pouvoir reporter les élections municipales au mois de mai 2022, afin de pouvoir  conduire, dans une dynamique de discussion, dans le cadre du dialogue politique avec tous les acteurs, une réforme législative et un certain nombre de réformes”. 

Ces réformes pourraient concerner le code électoral et le code général des collectivités territoriales.

La RTB et Sidwaya changent de statut 

Il faut noter par ailleurs que les médias publics ont changé de statut. Les éditions “Sidwaya” et la Radiodiffusion télévision du Burkina (RTB)  passent de statut d’établissements publics à sociétés d’Etat.

Ces deux établissements passeront désormais intégralement d’une gestion publique à une gestion de type privé“, a indiqué le porte-parole du gouvernement.  Les états financiers seront désormais certifiés par des experts comptables et ils doivent se doter d’un statut personnel et d’un organigramme adaptés à leur nouveau statut.



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *