Infrastructures au Burkina Faso : L’heure est au bilan des activités de 2020

469 0

Les membres du cadre sectoriel de dialogue infrastructures de transport, communication et d’habitat (CSD-ITCH) tiennent leur première session ordinaire de l’année ce jeudi 4 mars 2021 à Ouagadougou. La rencontre vise à faire le bilan des activités réalisées en 2020 et les perspectives pour les années à venir.

Ces travaux se veulent un cadre d’échange sur les résultats engrangés au cours de l’année 2020. Au cours de cette rencontre, il sera aussi question pour les acteurs de faire un focus sur les réalisations de la période 2016-2020 afin de capitaliser les bonnes pratiques et de proposer les perspectives pour les années à venir.

Franck Hervé Kansié, secrétaire général au ministère des infrastructures, a affirmé que malgré la situation sécuritaire et sanitaire que le pays traverse, le bilan des réalisons qui ont été entreprises est satisfaisant.

« Nonobstant ces difficultés, on note un bilan plutôt satisfaisant. Ainsi, au 31 décembre 2020, sur les quatorze indicateurs d’effet que compte notre secteur, neuf enregistrent un taux d’exécution supérieur à 80% dont trois ont  dépassé leurs cibles », a-t-il soutenu.

Pour ce qui concerne l’accès à l’information, Franck Hervé Kansié a indiqué entre autres que la mise en œuvre des actions par le cadre sectoriel de dialogue infrastructures de transport, communication et d’habitat (CSD-ITCH) a permis de porter le taux de couverture du territoire par la télévision à 98%, de la radio à 95,8% et celui de la presse écrite à 75%.

« En matière de développement urbain, les acquis en 2020 ont porté sur la construction de 671 logements, l’adoption du schéma directeur d’aménagement du Grand Ouaga, les dix schémas directeurs d’aménagement urbain et l’aménagement de 206, 66 Km de voiries urbaines dont 113,97 bitumées », a-t-il ajouté.

Pour la dynamisation des secteurs de l’économie et de l’emploi, Franck Hervé Kansié a noté plus de 129 Km de nouvelles routes bitumées achevées,  206,33 Km de pistes rurales aménagées, 130,5 Km de routes bitumées réhabilitées et 197 933 véhicules poids lourds ont été contrôlés.

Willy SAGBE

Burkina 24

 



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *