Législatives en Côte d’Ivoire: La Commission électorale publie les premiers resultats

199 0

Plus de sept (7) millions d’ivoiriens constituant le corps électoral ont été convoqués dans leurs différentes circonscriptions en vue d’élire leurs députés. Au terme de ce vote, ce sont 255 parlementaires qui siégeront au sein de l’hémicycle ivoirien.

Cette élection a eu comme particularité d’avoir été inclusif, une grande première depuis plus de dix (10) ans. Ce scrutin a vu notamment la participation de la branche radicale du Front Populaire Ivoirien (FPI) dit GOR (Gbagbo Ou Rien) inscrite au sein de la plateforme EDS et son allié du moment le PDCI présidé par Henri Konan Bédié.

Le parti au pouvoir, le RHDP du Président Alassane Ouattara, entend confirmer sa majorité de la législature sortante et ce, grâce à son bastion du Nord qui lui déroule le tapis, à en croire les premiers résultats publiés par la Commission Electorale Indépendante (CEI). 

La Commission Nationale Electorale (CEI) s’est mise à table quelques heures seulement après la fermeture à 18 heures des bureaux de votes ce samedi 6 Mars 2021. Les tous premiers résultats officiels tombent au compte-goutte mais tombent tout de même. Il s’agit alors de trois circonscriptions sur les 204 à se départager.

A Adzopé (Sud), Patrick Achi, le secrétaire général de la présidence, candidat du RHDP est sorti vainqueur avec 69% des voix, tandis qu’à Ferkessedougou-commune (Nord) et fief de l’ex-Président de l’Assemblée Nationale Guillaume Soro, Koné Lassina également du RHDP  l’emporte avec 79% des suffrages.

Le troisième résultat disponible à cette heure est celle de M’bengue (Nord) où Ali Kader Coulibaly, candidat unique est sorti naturellement victorieux avec 100% des votants.

La CEI a promis poursuivre la publication de ces résultats certes officiels mais provisoires ce dimanche 07 Mars après-midi.

Les regards sont tournés vers notamment les circonscriptions de Yopougon ou encore d’Agboville où le tabouret du tout-puissant Directeur exécutif du RHDP Adama Bictogo pourrait lui échapper.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Correspondant de Burkina24 en Côte d’Ivoire



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *