Covid-19 au Burkina : L’association «360 Développement» offre des cache-nez aux élèves burkinabè

L’association « 360 Développement » a procédé à une remise de cache-nez au Ministère de l’Education Nationale,  de l’Alphabétisation et de la Promotion des Langues Nationales (MENAPLN), au profit des élèves d’une dizaine d’écoles burkinabè le jeudi 11 Mars 2021 à Ouagadougou.

En vue de limiter la propagation du covid-19, « 360 Développement » (360 DVT) a mis à la disposition du Ministère de l’Education Nationale, 4500 cache-nez destinés à une dizaine d’écoles burkinabè.

Pour les donateurs, ce don répond à un besoin du moment, une urgence vitale et une nécessité humaine afin d’éviter les pertes susceptibles d’être causées par le covid-19. « Il faut admettre que la menace est encore pesante et que la sensibilisation et la prévention doivent désormais faire partie de nos habitudes au quotidien… De même que nous vivons avec le paludisme, nous pensons que nous devrons apprendre à vivre avec le covid-19», a fait comprendre, Servace Maryse Dabou, le représentant national de « 360 DVT » au Burkina.

Le ministre de l’Education Nationale, de l’Alphabétisation et de la Promotion des Langues Nationales, Stanislas Ouaro, a manifesté sa reconnaissance face au geste et a invité d’autres volontaires qui veulent contribuer au développement du système éducatif à emboiter le même pas que 360 DVT.

« Cette année, malgré la maladie, nous avons gardé les établissements ouverts, et tout appui dans le sens de contribuer à la mise en œuvre de notre plan de riposte, est la bienvenue», a-t-il dit.

Amadou Kafando, directeur de l’école Artillerie A du camp Baba-Sy, a présenté les écoles bénéficiaires du don. Il a aussi salué le geste.

En rappel, 360 DVT est une association qui intervient dans le milieu scolaire depuis 2013 et son représentant au Burkina Faso d’apprendre que grâce à leur partenaire SURMESUR, une structure équipementière d’habillement au Canada, ils envisagent de rénover et d’équiper une dizaine de terrains de foot dans quelques écoles primaires. Environ 100 000 élèves burkinabè ont été impactés par les actions de 360 DVT depuis sa création.

Deborah BENAO ((stagiaire)

Burkina24



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page