Force conjointe du G5 Sahel : 4 ambulances pour le bataillon du Burkina

338 0

Le bataillon du Burkina de la force conjointe a reçu 4 ambulances avec du matériel médical de la part de l’Union Européenne.

Dans le cadre du second volet du financement de la force conjointe du G5 Sahel, le bataillon du Burkina Faso a été doté en ambulances. Selon l’ambassadeur, chef de la Délégation de l’Union européenne au Burkina Faso, Wolfram Vetter, la livraison de ces véhicules médicalisés permettra d’atteindre un autre cap dans la collaboration. « Cette deuxième tranche, d’une enveloppe globale de 9 millions d’euros, permettra d’aller plus loin dans la coopération militaire entre l’UE et le Burkina Faso », a-t-il indiqué.

La première phase du financement du bataillon du Burkina de la force conjointe

En plus de ces véhicules, des experts devraient « renforcer les capacités techniques des forces armées nationales ».

En rappel, la première phase du financement du bataillon du Burkina de la force conjointe a consisté à doter l’armée de de six véhicules blindés, de 150 équipements de protection individuelle et de matériel de lutte contre les engins explosifs improvisés.

Au-delà de la force conjointe du G5 Sahel, le Burkina Faso et l’Union Européenne entretiennent des relations étroites en matière de sécurité. A ce titre plusieurs projets ont été mis en œuvre et d’autres en cours d’exécution pour améliorer les forces armées nationales. A cet effet, le GARSI Sahel s’est focalisé sur la formation et l’équipement des forces d’intervention mobile. Et ce afin de mieux couvrir tout le territoire.

Il y a aussi le projet STABEST qui intervient dans les régions du Centre-Est et de l’Est pour renforcer les capacités de 6 équipes de la police et de la gendarmerie. Le programme RENFORCES fait dans l’accompagnement  des forces armées nationales lors des déploiements  dans plusieurs régions du pays. En plus de ces projets, l’Union Européenne aide financièrement le « pays des Hommes intègres ».

Burkina 24

 



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *