Thèse de doctorat : Sandrine P. Kientéga décortique la poésie francophone pour enfants au Burkina Faso

424 0

Sandrine Patoingnimba Kientéga a été déclarée « digne » du titre de Dr en Sciences du langage avec la stylistique comme spécialité. Elle a défendu sa thèse le vendredi 12 mars 2021 à l’Université Joseph Ki Zerbo devant un jury composé d’éminents chercheurs en lettres. Son travail qui a porté sur la poésie francophone pour enfants au Burkina Faso a été sanctionné par la « mention très honorable ».

La thèse de doctorat unique en sciences du langage soutenue par Sandrine Patoingnimba Kientéga a porté sur le thème général « La littérature de jeunesse burkinabè ». « Analyse stylistique de la poésie francophone pour enfants au Burkina Faso » a été le sujet initial de son étude, sous la direction du Pr Yves Dakouo.

Sandrine Patoingnimba Kientéga est partie du constat que la poésie n’est pas assez fréquente dans les programmes d’enseignement. « La littérature de jeunesse est en épanouissement au Burkina Faso, mais les œuvres sont inexploitées. En effet, la poésie pour enfants est quasiment absente des programmes d’enseignement. Aussi, les recherches lui sont insuffisamment consacrées », a remarqué l’impétrante.

Le problème lié donc à l’authenticité de cette poésie se pose, selon l’enseignante de profession. « Les résultats de cette thèse démontrent que cette poésie pour enfants répond non seulement aux normes d’écrits pour enfants, mais qu’elle regorge aussi de nombreux éléments stylistiques et esthétiques en ayant un style qui lui est propre », a soutenu la désormais Dr en Sciences du langage spécialisée en stylistique.

Mention très honorable pour un travail « original »…

Les membres du jury ont relevé quelques irrégularités dans la mise en forme du document, avant de la féliciter pour ce « bébé » conçu après plusieurs années de recherches « acharnées ». Le président du jury, Pr. Salaka Sanou, s’est dit satisfait de la qualité du « travail original comportant un intérêt certain ». 

Sandrine Patoingnimba Kientéga a été également congratulée pour avoir « osé » aborder la thématique. Elle a obtenu la « mention très honorable ». Son sujet initial a cependant été reformulé car une part belle a été accordée au volet Réception, selon les observations du jury. C’est désormais « Stylistique et réception de la poésie francophone pour enfants au Burkina Faso ». Sandrine P. Kientéga devra prendre en compte les amendements du jury pour parfaire le document de près de 300 pages.

« Cet après-midi, c’est un sentiment de soulagement qui m’anime. Parce que la recherche dure trois ans. C’est quand même éprouvant. Il y a aussi un sentiment de satisfaction. Parce que quand on arrive à faire ce parcours et quand on est reconnu devant un tel jury, c’est satisfaisant », s’est réjoui la nouvelle Dr en Sciences du langage.



Noufou KINDO

@noufou_kindo s'intéresse aux questions liées au développement inclusif et durable. Il parle Population et Développement.

Article similaire

Avis de recrutement

Posté par - 7 février 2019 0
Un groupe  de presse basé à ouagadougou souhaite recevoir des candidatures pour le recrutement de : Six (à6 ) journalistes multimédia…

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *