Rentrée culturelle 2021 de l’Association Dabii-Danyê : Les Bissa concèdent la défaite face aux Gourounsi en match inaugural

658 2

C’est parti pour la saison culturelle 2021 de l’Association Dabii-Danye. Le top de départ de la rentrée ADD a été donné le samedi 13 mars 2021 sur le terrain king de Karpala et l’apothéose a été le match de gala qui a été une opportunité pour les Gourounsi de maintenir leur suprématie sur leurs esclaves Bissa par le score large de 4 buts à 1.

Voici le but inaugural de Patrick Badolo

Placée sous le thème « parenté à plaisanterie, vecteur d’un vivre ensemble harmonieux », la rentrée ADD 2021 a été parrainée par l’artiste musicien slameur Donsharp  de Batoro, d’une part et le  maire de l’arrondissement 11 de Ouagadougou, Ibrahim Maré, d’autre part.

Une vue partielle des officiels de la cérémonie

La cérémonie officielle a connu la participation des personnalités et stars, notamment, l’honorable Kalil Bara, député à l’Assemblée Nationale, le Manager Technique de l’agence CRAC Communication, Zackaria Bakouan, le Directeur Général du BBDA, Walib Bara, l’Artiste musicien, Madès.

Don Sharp de Batoro, parrain

« C’est une activité qui rentre dans le cadre de ma vision de vie, de musique et tout. Par cette activité, les deux communautés, Gourounsi et Bissa revigorent les liens ancestraux. Le peuple gourounsi étant un peuple démocratique, gentleman par naissance et par essence, l’engagement est pris afin que la victoire de 2022 revienne aux bissa. Je serai là encore à la prochaine édition pour accompagner et j’invite les bonnes volontés à soutenir l’initiative qui est très noble »

Ismo Vitalo, capitaine de l’équipe bissa

« Je voudrais simplement dire à mes frères bissa que c’est l’ordre normal des choses.  Les bissa ont toujours été esclaves des gourounsi et nous venons de le démontrer. Mais en réalité, c’est nous les vrais maitres, car ils dépendent de nous. On sait que l’esclave, le maitre ne peut rien faire de lui-même et nous bissa, sommes fiers de notre statut »

Augustin BADOLO, entraineur gourounsi

« Je dois dire qu’au-delà de cette victoire que nous gourounsi avons remportée, c’est l’atteinte de l’objectif global qui est notre motif de satisfaction. Sur cet espace, les deux communautés avec d’autres communautés alliées ont communié 48 heures durant. Pour revenir au résultat du match, il faut se dire que les bissa n’ont pas compris que l’arachide bien qu’étant un aliment riche ne se consomme pas dans toutes les circonstances. Et ce qui a joué en leur défaveur. De toutes les façons, le maitre devrait rester maître et c’est le bien cas. Nous leur donnons rendez-vous en mars 2022 s’ils se sentent capables de prendre leur revanche ».

Pour le coordonnateur de l’ADD, Antharest Batiana, l’association Dabii Danye (ADD) œuvre dans la cohésion sociale à travers la parenté à plaisanterie entre Gourounsi et Bissa. Et c’est devant un public partisan (qui pour les Bissa, qui pour les Gourounsi) que s’est joué le match de gala.

Le capitaine de l’équipe bissa, Ismo Vitalo, recevant une tête de chien

Dès le coup de sifflet, les gourounsi s’emparent du ballon et font virevolter leurs vis-à-vis. Une domination qui se concrétise par l’ouverture du score à la 3ème mn par Damiel Bakouan.

Pour se consoler, les Bissa n’ont pas fait de cadeau à la tête de chien à eux offerte en prix d’encouragement

Six minutes plus tard, c’est au tour du dossard 6, Patrick Badolo d’aggraver le score en prenant le gardien bissa, Hassan Magi en contre-pied. Sentant, le découragement, l’artiste, Halidou Guinkou, accorde un pénalty repoussé par le potier gourounsi Jean Jacques Bawar. A la 19ème mn, un deuxième pénalty est accordé aux bissa qui cette fois-ci, réduisent le score sur un tir de Mohamed Bambara.

A la pause, les Bissa profitent se recharger par des grosses gousses d’arachides prévues pour la circonstance. Mais c’est peine perdue, car à la 5ème minute de la reprise, Patrick Badolo fait son doublé. Sentant les carottes cuites, les Bissa prennent pour option de ne plus encaisser en envoyant toutes les balles à leur pied hors du champ de jeu. Malgré tout, Bayon Bapina, ailier droit, surprendra par un drible depuis son camp jusqu’au poteau adversaire où il foudroie le gardien par un tir terrible marquant ainsi le 4ème but.

Au regard du choc reçu par le gardien bissa, le match est suspendu quelques mn afin de permettre aux sapeurs-pompiers d’enlever Has Massé et de le ressusciter. L’entraineur gourounsi est sollicité par le député Kalil BARA de calmer le jeu. Les minutes restantes sont donc mises à profit pour des démonstrations de maitrise de balle par les joueurs gourounsi qui remportent ainsi le trophée sur la marque de 4 buts à 1.

Au menu du programme de cette rentrée culturelle, l’ADD a organisé une foire  des mets locaux et des prestations artistiques et culturelles.

Correspondance particulière de

Zouadiyi Bruno Badolo

Envoyé spécial du Mont Sanguié



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Il y a 2 commentaires

  1. Hamidou Zampaligre |

    Je salut cette initiative qui honore notre parenté à plaisanterie (Gourounssi vs Bissa) toujours ensemble. Félicitations aux responsables

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *